Marine Lorphelin face à deux décès : sa “triste réalité” à cause du coronavirus

0
84

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, Marine Lorphelin est mobilisée pour aider à soigner les patients touchés par ce fléau. Interne en médecine, elle ne compte pas ses heures et se donne chaque jour à fond dans l’hôpital parisien où elle officie. Et ce jeudi 26 mars 2020 s’est révélé beaucoup plus éprouvant que les autres pour l’ancienne reine de beauté.

À lire aussi

Via sa story Instagram, elle a indiqué entamer une longue garde, qui a très mal débuté. “Quand tu commences ta journée de 24h par un décès... Triste réalité…“, a-t-elle confié le coeur lourd. Pour ne rien arranger à son émoi, à peine deux heures plus tard, Marine Lorphelin fait à nouveau de terribles révélations. “Et deuxième décès… Quand c’est pas le jour, c’est pas le jour…” Une expérience douloureuse pour celle qui est fiancée à Zack Dugong.

Mais en dépit des tragiques dénouements pour certains Français testés positifs, la jolie brune n’est pas encore convaincue par le soi-disant remède dont le professeur réputé Didier Raoult loue les louanges ces derniers jours. Il s’agit d’un traitement expérimental à base de chloroquine qui pourrait venir à bout du Covid-19 mais qui fait vivement débat. D’ailleurs, la copine de Laury Thilleman s’est quelque peu écharpée dans la semaine à ce sujet avec un internaute, qui l’a accusée de “laisser les gens crever” en refusant d’adopter cette méthode qui se veut miraculeuse. “Vos propos sont complètement disproportionnés. Nous traitons aussi quelques patients avec ce fameux ‘traitement’, mais il faut être mesuré et conscient que l’étude ne suffit pas du tout à affirmer son efficacité. Il faut laisser les médecins spécialistes, les infectiologues juger à quel patient il est intéressant de donner ce traitement“, avait-elle alors répliqué fermement.