Marine Lorphelin vivement attaquée après la publication d’une vidéo : échange tendu avec une internaute

0
6

Miss France en 2013, elle n’en a pas oublié sa passion pour la médecine. Elle est d’ailleurs la seule des reines de beauté à avoir repris ses études après son sacre et aujourd’hui, la belle brune de 28 ans est plus que jamais proche de la consécration. En effet, elle a récemment entamé son dernier stage d’interne en médecine générale en gynécologie en Nouvelle-Calédonie, où elle est installée avec son fiancé Christophe. En parallèle, Marine Lorphelin prodigue quelques conseils à sa communauté Instagram. Mais récemment, une vidéo lui a valu de faire l’objet de lourdes critiques.

Alors qu’elle louait les vertus des huiles essentielles, une internaute lui est tombée dessus de manière très virulente. “Cette vidéo est quand même très embêtante ! Vous êtes médecin (enfin plutôt médecin-mannequin-influenceuse), 10 ans d’études pour conseiller de se couvrir, de manger du miel en cas de toux, ma grand-mère avec son bac -10 le savait déjà il y a quarante ans. Par ailleurs vous avez plusieurs fois dit que vous ne feriez pas de consultation Instagram (et c’est très sage) mais c’est un peu ce que vous faites dans cette vidéo ! (…) En cette période de Covid mieux vaut parler de tout ça dans un cabinet médical“, lui a-t-elle adressé.

Un commentaire que Marine Lorphelin a elle-même repartagé en story Instagram avant d’y réagir très agacée. “Médecin-mannequin-influenceuse et fière de l’être madame. Décidément ça vous dérange surtout quand c’est moi, les autres influenceurs santé on ne leur dit pas qu’ils sont idiots ou inutiles bizarrement. Bah oui parce qu’une Miss ou une mannequin ne peut pas être prise au sérieux. En fait on peut faire plusieurs choses dans la vie et le faire sérieusement“, a-t-elle rétorqué. La jeune femme a ensuite reconnu ne pas encore tout maîtriser en médecine car il s’agit d’un “sujet vaste et complexe et en constante évolution“. Toutefois, elle fait tout pour traiter de sujets “simples et accessibles” pour aider sa communauté. Même si là encore, il lui arrive d’être la cible d’attaques. “On me demande de vulgariser, d’expliquer, quand je le fais c’est toujours ‘trop court, trop simple, (…) trop médecine douce, bref certains ne comprendront jamais la nuance’. (…) C’est compliqué de donner des conseils de santé car il y a toujours une exception !“, s’est-elle défendue visiblement affectée par ces remarques. Et pour Marine Lorphelin de conclure en rappelant qu’elle ne donne jamais de “consultations sur les réseaux sociaux” et qu’il faut toujours consulter son médecin en cas de doute.