Mario (Star Academy) candidat aux municipales : son échec cuisant !

0
93

C’est la douche froide pour Mario Barravecchia ! Depuis 2019, l’ancien candidat à la Star Academy en 2001 s’est lancé un nouveau défi, celui de devenir maire de sa ville de Beaune. Dimanche 15 mars 2020 était donc un grand jour pour le politique de 43 ans étant donné qu’avaient lieu les élections municipales. Des élections fortement compromises par l’épidémie de coronavirus qui affole le monde entier à l’heure actuelle, mais pour lesquelles certains Français ont tout de même fait le déplacement. Les plus courageux de Beaune n’ont toutefois pas apporté leur soutien envers Mario.

À lire aussi

En effet, les résultats sont tombés et le leader de la liste Agir n’a pas fait le poids puisqu’il est arrivé en toute dernière position en récoltant seulement 285 voix, soit un score de 4,74%. Il s’est ainsi fait doubler par Le Rassemblement national (6,69%), EELV (12,3%), La République en marche (28,1%) et enfin Les Républicains (48,1%). C’est donc le parti du maire sortant, Alain Suguenot, qui se retrouve en tête pour le deuxième tour.

Je suis très déçu

À travers un communiqué officiel, Mario Barravecchia a reconnu sa défaite, non sans une pointe de déception. Je suis évidemment très déçu par ce résultat qui ne correspond pas à l’investissement que l’ensemble de mes colistiers ont mis pour défendre notre programme. Nous avons manqué de temps pour aller à la rencontre des Beaunoises et des Beaunois et leur présenter nos projets. Ce résultat, je l’assume pleinement.” L’ancien rival de Jenifer justifie également cet échec en soulignant son manque de temps pour obtenir la nationalité française, qui lui était indispensable pour remplir tous les critères d’éligibilité. “Les Beaunois ont sans doute été également déroutés par cette question concernant ma nationalité qui n’a pas été réglée définitivement, comme je l’espérais, avant cette échéance.” Toutefois, il ne compte pas se retirer de la politique et assure “continuer le combat“.

Mario Barravecchia est loin d’être le seul ancien candidat de télé-réalité à avoir tenté sa chance aux urnes. Matthieu Sausset, vu dans Mariés au premier regard (M6) a de son côté rejoint la liste de Denis Broliquier, candidat centriste à la mairie de Lyon. Mais là non plus, il n’a pas convaincu, obtenant 4,2 % des suffrages. Néanmoins, l’ex-mari de Solenne se montre déjà reconnaissant de ce résultat bien qu’il assure avoir été “boycotté par les médias“. “La performance est exceptionnelle. Je la dois en grande partie à mes colistiers qui sont allés chercher les voix sur le terrain les unes après les autres avec de la sueur, de l’énergie et de la bonne humeur. Je suis très fier d’avoir mené cette campagne avec eux.” Le changement n’est donc pas encore pour maintenant pour Matthieu et Mario !