Marwa Loud confinée avec son mari : “J’ai envie de l’étrangler !”

0
174

Au micro de Purebreak et par visioconférence, Marwa Loud en a dit un peu plus sur son confinement, qu’elle passe dans sa nouvelle demeure… londonienne ! “Je suis à Londres ! Ça fait deux, trois mois déjà que j’ai emménagé ici. (…) Je suis avec mon mari, et ma soeur nous a rejoints aussi, deux, trois jours avant le confinement”, explique la chanteuse française depuis le Royaume-Uni.

À lire aussi

Le bilan de ces quelques semaines en couple est un peu “mitigé” pour Marwa Loud. “J’avoue que pour le coup, je dirais un peu une bonne idée et un petit peu une mauvaise idée. C’est mieux que de se retrouver seule, mais en même temps, des fois, j’ai envie de l’étrangler, blague-t-elle. Pour s’occuper, l’interprète de Ça va aller fait “un peu de cuisine“. “J’ai trouvé des nouveaux plats à faire, histoire que ça me prenne bien du temps. Aujourd’hui, j’ai craqué, je me suis coupé les cheveux. C’est pas si mal ! J’ai essayé de faire du sport, mais ça n’a pas fonctionné. Enfin, j’ai plutôt vite lâché l’affaire“, poursuit-elle.

Marwa Loud en a surtout assez qu’on lui demande de maigrir pendant le confinement. “Je ne mange pas plus, ni moins. Je mange comme d’habitude. J’en ai un peu marre que tout le monde pose ce genre de question et que tout le monde essaye de faire du sport par peur de prendre des kilos pendant ce confinement”, ajoute l’artiste de 23 ans.

Ce qui lui manque le plus, “c’est de voir de la vie“. “Ça me rend super triste. Ça me rend super triste de voir que tout est vide, tout est calme, j’ai besoin de voir que ça bouge et voir la vie reprendre”, décrit-elle. Un mal-être qui la bloque dans son processus créatif. “J’essaye de travailler un peu ma musique, mais c’est vrai que c’est un peu compliqué, parce que je suis hyper déprimée, lunatique et limite schizophrène. Donc j’ai pas trop l’inspi pour mes textes”, conclut-elle.