Matthieu Delormeau ne regrette pas ses propos sur Bilal Hassani : échanges houleux avec Nicolas Waldorf et Steevy Boulay

0
11

ils débattaient tous autour des discriminations à la télévision, notamment sur l’homophobie, partant des propos tenus par Jarry sur RTL, les chroniqueurs se sont divisés et Matthieu Delormeau a expliqué que, pour lui, Bilal Hassani contribuait à une représentation biaisée de la communauté gay. Mardi 7 septembre, le quadragénaire est revenu sur ses dires, suite à la réponse incendiaire de Bilal Hassani. Matthieu Delormeau, qui a reçu des menaces de mort, comme le souligne Cyril Hanouna a souhaité tirer cette polémique au clair et s’expliquer. “J’ai dit ce que je pensais hier et je le redis aujourd’hui”, annonce-t-il d’entrée de jeu.

“J’adore Bilal, je n’ai rien contre Bilal, je dis juste que TF1 n’a pas découvert l’homosexualité en 2021. Le seul moment où ils font danser un homme avec un homme, c’est lorsqu’il est grimé en femme. Pardon, mais un homosexuel, ce n’est pas quelqu’un qui porte une perruque, des faux-cils et qui met une robe”, s’est-il insurgé. “Mais il a le droit !”, crient tour à tour Valérie Benaim et Isabelle Morini-Bosc. “Il est censé nous représenter, nous les homosexuels”, ajoute l’ancien animateur de Tellement Vrai.

Ce à quoi Steevy Boulay répond avec calme :“L’homosexualité est vaste. Je pense qu’il faut être tolérant, on vit une époque compliquée et je trouve que c’est malvenu, surtout de ta part, de juger ça. On doit leur montrer l’exemple en étant solidaires !”