Matthieu Delormeau, radin et voleur dans les loges ? Accusations en direct dans TPMP

0
14

Cyril Hanouna et ses chroniqueurs se sont retrouvés dans Touche pas à mon poste, ce mardi 5 octobre. Sur le plateau, ils ont abordé le sujet de la radinerie et tout le monde s’est mis d’accord pour dire que la palme de “la grosse pince” revenait à Isabelle Morini-Bosc et les autres, l’animateur de 47 ans se sert de sa notoriété pour éviter de payer au restaurant. Cyril Hanouna a fait un tour de table et chacun y est allé de sa petite anecdote très cocasse.

Quand il va au restaurant, il demande l’addition pour la faire passer en note de frais”, a balancé Guillaume Genton. Et Kelly Vedovelli d’ajouter : “Lorsqu’il va au restaurant, à la fin, il demande au serveur : ‘Je vous dois quelque chose ?’ C’est honteux, c’est indécent”. “Il fait le tour des concessions de Paris pour se faire prêter des voitures gratuitement et il les rend sans le plein d’essence. Il roule à l’oeil !”, a lancé à son tour Benjamin Castaldi.

A son tour, Isabelle Morini-Bosc a expliqué qu’elle était allée manger avec lui. Une expérience amère : “J’ai déjeuner deux fois avec lui et il a dit : ‘Amenez de la soupe à madame, elle ne peut manger que ça.'” Avant de poursuivre : “Quand la note arrive, il dit : ‘C’est pour la vieille parce que déjà que je suis bien gentil de déjeuner avec elle…'”

En plus de cela, Matthieu Delormeau pillerait les loges du studio d’enregistrement ! “Il vole les vêtements et les fruits”, ont lancé les chroniqueurs. “Ce sont des fruits qui allaient être perdus”, a rétorqué le beau blond.

Tentant de se défendre face à ces accusations, Matthieu Delormeau n’a fait que s’enfoncer. Il a raconté : “Le coup du restaurant, ça marche une fois sur trois. Je donne mon image et ils me donnent de la nourriture ! J’ai déjeuné avec Isabelle. J’ai donné de mon temps, elle a payé le restaurant : c’est du bon sens !”