Matthieu Delormeau : Son week-end anniversaire vire au fiasco

0
89

Le 5 mars dernier, Cyril Hanouna pour profiter d’un week-end prolongé loin de Paris. Il a donc élu temporairement domicile dans la “très belle maison de campagne” d’un ami, située en Bourgogne. Sauf qu’au mois de mars, les températures bourguignonnes sont très éloignées de celles qui ont récemment fait surchauffer le système informatique de Canal au point de provoquer un énorme bug technique.

Ce qui devait être un séjour champêtre festif et agréable pour Matthieu Delormeau s’est donc transformé en cauchemar puisque comme son ami le lui avait dit une fois arrivé sur place, le chauffage “était en panne” : “Je suis fragile comme une Ferrari, du coup 4 degrés dans la chambre, tu n’oses rien dire parce que t’es invité. Deux nuits à 4 degrés… Je rentre chez moi à Paris” a expliqué l’ancien présentateur du Mad Mag ce jeudi 10 mars sur le plateau de Touche pas à mon poste. Sauf que là aussi, les radiateurs avaient décidé de n’en faire qu’à leur tête : “Ça caille, pas de chauffage ! C’est réparé vendredi. J’ai été maudit.” Matthieu Delormeau est donc tombé malade, au point de ne pas pouvoir se rendre sur le plateau de TPMP comme c’était prévu. Heureusement, s’il n’est pas “au méga top” de son propre aveu, il va beaucoup mieux : “J’ai eu 39 de fièvre, c’est descendu à 38,5. […] Mais je voulais faire plaisir à deux personnes : à vous [Cyril Hanouna, ndlr] et au public.

Face aux propos de Matthieu Delormeau à ses côtés dans l’émission de ce 10 mars, Valérie Bénaïm semblait inquiète d’avoir un potentiel cas de Covid-19 à quelques centimètres d’elle. Qu’elle se rassure, le chroniqueur avait pris ses précautions. Sentant ses fans inquiets de son absence dans le talk-show depuis plusieurs jours, Matthieu Delormeau s’était exprimé la veille sur Twitter, affirmant qu’il était malade et qu’en cette période de pandémie, il s’était assuré que ce n’était pas le coronavirus. Ouf !