Maxime Dereymez, des implants capillaires : Confidences sur ses complexes

0
83

Depuis quelques années, Maxime Dereymez a un complexe, c’est ce qu’il a dévoilé à travers une interview publiée sur la page Facebook de la clinique parisienne Lutétia, en octobre dernier. Le danseur professionnel de Danse avec les stars, qui avait un “petit manque de densité capillaire au niveau du front“, a pris la décision de se faire poser des implants capillaires.

À lire aussi

J’ai décidé de faire des implants capillaires parce que j’ai un petit complexe au quotidien qui me ronge depuis deux, trois ans. J’ai ce petit manque de densité au niveau du front et je suis toujours en train de me replacer les cheveux. Tout le monde se fiche de moi“, a expliqué le partenaire de Pamela Anderson dans la saison 9 du concours de danse.

Maxime Dereymez a ensuite expliqué pourquoi il avait opté pour la méthode DHI proposée par la clinique Lutétia, à l’instar du chroniqueur de Touche pas à mon poste Jean-Michel Maire : “On m’a parlé de comprimés, on m’a parlé de plein de choses, de plusieurs solutions. Le résultat le plus naturel se fait avec les implants capillaires, il n’y a pas photo. Je veux quelque chose qui ne se voit pas avec une coupe qui suit mon implantation.

Avec la méthode DHI, chaque bulbe est prélevé manuellement avec des outils de la taille d’une aiguille, les greffons sont ensuite triés un à un et classés sans jamais être altérés. Dans un second temps, les médecins formés à la DHI Academy réimplantent chaque follicule de manière harmonieuse et homogène grâce à des injecteurs de cheveux permettant de contrôler l’angle, la profondeur et la direction de pousse de chaque cheveu afin de redessiner entre autres une ligne capillaire dense au rendu complètement naturel“, peut-on lire sur le site de la clinique.