Connectex avec nous

Médine sur sa venue au Bataclan : “Allons-nous laisser l’extrême-droite dicter la programmation de nos salles de concerts ?”

Pure People

Médine sur sa venue au Bataclan : “Allons-nous laisser l’extrême-droite dicter la programmation de nos salles de concerts ?”

Alors que plusieurs personnalités politiques protestent contre la venue de Médine au Bataclan, le rappeur a décidé de répondre et de s’en prendre directement à l’extrême-droite.

Le rappeur Médine doit se produire en octobre dans la salle du Bataclan où plusieurs dizaines de personnes ont été tuées le soir du 13 novembre 2015 par une attaque terroriste. Depuis quelques jours, de nombreuses personnalités politiques protestent contre la venue de ce rappeur en ce lieu durement touché par les attentats. Ce lundi 11 juin, Médine a décidé de poster un message sur ses réseaux sociaux pour dire qu’il ne céderait pas et qu’il comptait bien se produire au Bataclan dans quelques mois.

“Je renouvelle mes condamnations passées à l’égard des abjects attentats du 13 novembre 2015 et de toutes les attaques terroristes, et assure avec la plus grande sincérité l’ensemble des familles des victimes de mon profond soutien”, commence le rappeur avant de s’en prendre directement à l’extrême-droite qui tente, selon lui, “d’instrumentaliser la douleur des victimes et de leur famille”.

Médine termine son message par une question : “Allons-nous laisser l’extrême droite dicter la programmation de nos salles de concerts voire plus généralement limiter notre liberté d’expression ?” Pour rappel, la présidente du Rassemblement National Marine Le Pen mais aussi la députée de la majorité Aurore Bergé se sont publiquement déclarées contre la venue du rappeur au Bataclan.

Plus dans Pure People

Haut