Mel Gibson antisémite et homophobe ? Winona Ryder donne des détails glaçants

0
132

Alors que l’affaire date d’il y a plus de vingt ans, la polémique repart de plus belle ! Décidément, Winona Ryder et Mel Gibson ne sont pas près d’enterrer la hache de guerre. La comédienne de la série Stranger Things est revenue sur les propos homophobes et antisémites de son confrère auprès du Times… Mel Gibson n’a pas apprécié, ses avocats n’ont pas tardé à démentir. La réponse de l’actrice, qui persiste et signe, ne s’est pas fait attendre ! Si elle dit vouloir passer à autre chose, elle assure que le souvenir de ses propos est toujours aussi cuisant.

À lire aussi

En voyant cette histoire ressortir de derrière les fagots, l’acteur n’a en effet pas du tout accepté de l’assumer. Il a, au contraire, envoyé ses représentants sur le champ de bataille pour nier l’intégralité des propos de Winona Ryder. “C’est à 100% faux, a-t-on rectifié dans les colonnes de TooFab. Elle ment à ce propos depuis presque dix ans [soit dix ans après les faits, NDLR], dès qu’elle en parle à la presse. Et voilà qu’elle recommence. Il a bien essayé de la contacter, il y a très longtemps, pour la confronter à ses mensonges, et elle a refusé de lui répondre.

Je crois en la rédemption, je crois au pardon, a-t-elle alors lancé après le démenti de ses avocats. J’espère que Monsieur Gibson a trouvé un moyen sain d’affronter ses démons. Mais je ne suis pas l’un d’eux. En 1996, mon ami Kevyn Aucoin et moi avons bien entendu ses paroles pleines de haine. C’est un souvenir toujours douloureux pour moi.

Si vous n’avez pas suivi l’histoire, à l’époque, Winona Ryder et Mel Gibson s’étaient croisés dans une soirée bondée. Or, au cours d’une conversation, l’acteur avait demandé à un jeune homme gay s’il risquait “d’attraper le sida” en lui parlant… juste avant d’évoquer le génocide des juifs, dans “des fours“, durant la Seconde Guerre mondiale. “Ce n’est qu’en acceptant nos responsabilités que l’on peut parvenir à se respecter les uns les autres, poursuit Winona Ryder. Je lui souhaite bonne chance dans ce voyage qui durera toute la vie.

Difficile de discerner le vrai du faux. Mais pas sûr que Mel Gibson soit prêt à se payer un aller sans retour en direction du pardon… Ce n’est pas la première fois, en effet, qu’il est accusé d’antisémitisme.