Mélanie Da Cruz touchée par le coronavirus ? Elle lynche le gouvernement anglais

0
37

Lundi 16 mars 2020, Mélanie Da Cruz a inquiété ses fans en s’affichant avec un masque de protection. Face aux nombreuses interrogations, et quelques critiques, l’épouse du footballeur Anthony Martial a tenu à rassurer. Si elle se trouvait bel et bien à l’hôpital, c’était en réalité pour son fils Swan (1 an). Sur Snapchat, elle explique : “On m’a donné un masque hier quand je me suis rendue à l’hôpital, Swan a eu des croups, c’est quelque chose qui bloque les voies respiratoires et, en dormant, il a du mal à respirer, c’est quelque chose qui arrive à beaucoup d’enfants et c’est la conséquence d’un virus, mais ils te disent pas ce que c’est. Mais il va très bien, plus de peur que de mal.

À lire aussi

Une fois cette mise au point faite, l’ancienne candidate de Secret Story, a confié être malade depuis plusieurs jours. La voix enrouée et la mine fatiguée, elle donne de ses nouvelles, pointant du doigt au passage les services de santé anglais qui ne sont toujours pas mobilisés pour stopper la propagation du coronavirus. “Moi, je suis malade depuis quelques jours déjà et, en fait, en Angleterre, ils ne prennent pas de mesures mais les médecins refusent de consulter. Comme ils estiment qu’on a des symptômes du virus, ils ne viennent pas. Il faut rester à la maison et ne se rendre à l’hôpital que si c’est nécessaire, et prendre du doliprane et c’est tout. Ce sont les conseils des médecins. Pas de soucis, je ne suis pas à l’agonie, j’ai pas à me plaindre.

Et pourtant, la jolie blonde regrette que son pays adoptif ne suive pas l’exemple de ses voisins européens. “J’ai vu qu’en France, des mesures ont été prises et je trouve ça très bien, on va essayer de limiter la casse. En Angleterre, ils s’en fichent royal. Il n’y a aucune précaution qui a été prise, à part pour les clubs de foot, ils sont en confinement tous chez eux parce que je pense que des gens sont malades.” Qu’on se rassure, Mélanie Da Cruz n’est pas touchée par le coronavirus. “Ici, ils ne sont pas trop concernés par ça mais tout va bien. Swan va bien, moi je suis malade mais j’estime que j’ai beaucoup de chance. Je le vis comme une rhinopharyngite, à part quand j’ai la tête qui tourne. Mais ça va, il ne faut pas paniquer !