Mélina et Yannick (Mariés au premier regard 2021) : Dîner sous haute tension et incompréhensions

0
27

Mélina et Yannick ont eu un coup de foudre à la mairie de Grans. Les deux candidats de Mariés au premier regard 2021 (M6) compatibles à 77% se sont donc mariés devant leurs proches et sont sur leur petit nuage depuis. Mais, à plusieurs reprises, les amis de l’agent de sûreté et pompier de 29 ans ont mis le beau métisse en garde. Selon eux, son épouse a un caractère très affirmé et ils craignaient qu’il se laisse marcher sur les pieds. La rencontre avec la brune de 25 ans s’annonçait donc un peu tendue.

Lors de l’épisode du 19 avril, Mélina a retrouvé son mari chez lui, avec deux de ses copains. Très vite, elle a senti Yannick mal à l’aise. “Je sais que j’ai changé, mais ça va le faire“, a assuré le candidat. Ses amis ont fait savoir à la jeune femme que d’ordinaire, le beau métisse était plus foufou mais qu’il souhaitait faire passer sa femme avant lui. Et après cette soirée, Jean-Christophe et Stanley n’avaient plus aucun doute sur son épouse. Ouf !

Quelques jours plus tard, direction le Loiret pour dîner chez les parents de Mélina. Et cette dernière appréhendait particulièrement la soirée à cause de sa maman avec laquelle elle entretient des rapports compliqués Elle craignait donc que des tensions surviennent lors du repas. Yannick a tenté de la rassurer mais craignait de se retrouver dans une situation gênante entre les deux femmes.

Un dîner compliqué pour Mélina et Yannick

Ce qui devait arriver arriva. Des tensions sont survenues au moment d’évoquer l’envie de Yannick d’avoir des enfants. “Un enfant unique, avec du recul, ce n’est pas assez. Si on avait su, on en aurait fait minimum deux. Mais on avait peur de ne pas subvenir à leurs besoins. (…) J’aurais aimé avoir quelqu’un qui me conseille“, a lancé la maman de Mélina. Sur la défensive, car c’est un sujet qui la touchait, la jeune femme lui a fait savoir qu’elle ne “voulait pas de conseils par rapport à ça“. Sa maman étant insistante, elle s’est donc vite fermée. Et la situation est allée de mal en pis. “Est-ce qu’on va rester dans la région déjà ? Parce que je n’ai pas d’attaches, il faut dire la vérité”, a poursuivi Mélina, de quoi vexer sa mère et surprendre Yannick : “Je la trouve un peu dure, ce n’est pas ce qu’on a envie d’entendre en tant que parents. Je me sens gêné, je suis entre les deux. Ce que je découvre, c’est sa froideur de temps en temps, ses tensions qu’elle a avec sa mère. Du coup je reste discret ou j’essaie de calmer la situation.

Depuis cette soirée, Yannick n’a pas trouvé le courage de lui faire part de son ressenti. Il a pris l’initiative d’appeler sa belle-mère pour le remercier de l’avoir bien accueilli. Puis, il a tenté d’apaiser les tensions entre sa fille et elle. Il espérait que Mélina comprendrait sa réaction.