Mélissa Theuriau plus “méchante” que Jamel Debbouze avec leurs deux enfants…

0
102

Mélissa Theuriau a également (et évidemment) eu un mot pour son mari. “J’ai rencontré quelqu’un que j’admire énormément, qui continue de m’impressionner par son indépendance d’esprit et par sa liberté. Il cultive ça et j’apprends beaucoup à son contact“, a confié l’ancienne présentatrice de Zone Interdite. L’acteur et créateur du Jamel Comedy Club n’en pense pas moins ; amoureux d’elle après quinze ans de mariage comme au premier rang, il a qualifié Mélissa Theuriau de “kryptonite“, en référence au seul point faible de Superman. Par exemple, Jamel perd ses moyens quand il se produit sur scène et que son épouse assiste à son spectacle. “Je ne dis pas quand je viens. Ça continue de le perturber un peu“, a précisé Mélissa.

L’isolement, “mon angoisse pour mes enfants”.

Interrogée sur ses prises de position, Mélissa Theuriau a également évoqué le harcèlement scolaire, sujet qu’elle n’a pas encore abordé de manière journalistique, mais dont elle a déjà été victime plus jeune. “On appellerait ça isolement, plutôt. J’ai vécu l’isolement c’est différent. Ça forge aussi, a-t-elle expliqué. J’ai été isolée longtemps, plusieurs années. Et c’est très compliqué. Ça reste mon angoisse pour mes enfants, d’ailleurs. C’est de ne pas arriver à dire et à parler aux adultes de ce qui vous… je ne sais même plus l’expliquer… C’est de ne plus avoir envie d’exister presque.“Léon et Lila (13 et 10 ans) ont la chance d’avoir des parents bienveillants.