Merwan Rim positif au Covid-19 : “Je me suis senti très mal”

0
99

Selon le dernier bilan fourni dans la soirée du dimanche 15 mars 2020, 127 personnes sont mortes du coronavirus et plus de 5400 cas ont été confirmés. Parmi ces milliers de cas, celui de Merwan Rim.

À lire aussi

En France, très peu de personnalités ont fait savoir qu’elles avaient été diagnostiquées positives au Covid-19, mais le chanteur de 42 ans a tenu à témoigner de son expérience sur Instagram.

Celui qui est connu pour avoir participé à plusieurs comédies musicales, notamment celle du Roi Soleil avec Emmanuel Moire et Christophe Maé, s’est exprimé le dimanche 15 mars 2020. Le chanteur, qui a choisi de publier une photo de lui avec un masque, a d’abord tenu à rassurer sur son état de santé. “Les amis, je sais que pas mal s’inquiètent, mais je vous rassure, je vais bien. Je prends mes responsabilités, je ne sors pas de chez moi pour les 2 semaines à venir“, a-t-il écrit. Merwan a précisé qu’il avait été diagnostiqué Covid-19 “jeudi matin“, soit le 12 mars.

Le chanteur a senti que quelque chose n’allait pas, alors que deux jours plus tôt, le 12 mars, il devait sortir. “Je devais me rendre au théâtre voir @francoisxavierdemaison sur scène. Deux heures avant, je me suis senti très mal. Par précaution, j’ai préféré annuler, dans le doute et surtout, vu mon état, c’était irresponsable“, a-t-il expliqué. Mais Merwan Rim n’a pas réussi à consulter aussi rapidement qu’il l’aurait voulu. “Je n’ai pas pu avoir de rendez-vous avec mon médecin avant jeudi. Dans le doute encore, je suis resté chez moi mercredi. J’ai passé une semaine bien difficile. Je commence à peine à aller mieux même si j’ai toujours une toux difficile à gérer“, a poursuivi celui qui est en couple avec la photographe et journaliste Bérangère Noguès et qui est papa de deux garçons.

Le chanteur est à présent suivi à distance, afin de savoir comment sa situation évolue : “J’aurai un rdv en téléconsultation jeudi prochain avec mon médecin pour voir où j’en suis et s’il me faut à ce moment-là contacter les urgences.

Merwan Rim a tenu à conclure en appuyant sur la gravité du virus, alors beaucoup ne se sentent pas encore assez concernés : “Ce message pour simplement vous rassurer et vous dire qu’il ne faut pas prendre cette histoire à la légère. On est TOUS concernés.