Michel Drucker, fabricant de masques : il a sorti la machine à coudre !

0
212

Confiné comme tout le monde, Michel Drucker s’occupe en faisant de bonnes actions pour les autres. L’homme de 77 ans s’est confié à Cyril Hanouna.

À lire aussi

Alors que les masques pour se protéger et protéger les autres du coronavirus manquent cruellement en France, Michel Drucker a décidé de passer une partie de son confinement à en fabriquer. La nouvelle a de quoi étonner, mais elle force l’admiration. “Avec ma fille et ma petite-fille, on a sorti la machine à coudre le soir… Nous fabriquons des masques. Il y a eu une collecte de tissus dans le village, les élastiques ne sont pas encore posés“, a-t-il indiqué dans l’émission Touche pas à mon poste, mardi 31 mars 2020. Cette idée a germé dans l’esprit de l’animateur lorsqu’il a notamment constaté que son pharmacien n’avait pas de masque. Déterminé à aider les autres avec ses proches, Michel Drucker espère même pouvoir en fabriquer assez pour la maison de retraite de son village.

D’ailleurs, le septuagénaire, qui ne sort quasi jamais de chez lui, a décidé de tenir compagnie aux personnes âgés. Comment ? En envoyant des vidéos à pas moins de 7 500 établissements. S’il parle de sa vie ou de ses animaux dans celles-ci, il compte bien aussi évoquer les célébrités qu’il a côtoyées.

Il y a quelques jours, auprès de Midi Libre, le présentateur de Vivement Dimanche avait évoqué son confinement et indiqué qu’il prenait le sujet très au sérieux : “Je me mets en stand-by et je fais très attention, j’ai des gants, j’ai du gel, je prends ma température comme tout le monde et, en plus, je suis hypocondriaque. Je vais faire un peu d’exercice, seul évidemment. (…) Mon frère est épidémiologiste, j’ai su très très tôt qu’il ne fallait pas plaisanter avec ça.