Michel Drucker hospitalisé : l’animateur a subi une opération “à coeur ouvert”

0
79

À 78 ans, Michel Drucker commence à rencontrer quelques pépins de santé. À la fin du mois de septembre, le plus célèbre des animateur s’est même fait hospitaliser dans le secret afin de subir une opération du coeur. Une intervention inquiétante qui aurait eu pour but de lui déboucher les artères et ainsi, éviter l’infarctus. Mais heureusement, Michel Drucker s’en est très bien sorti ! Désormais occupé à se remettre sur pieds, il reste cependant hospitalisé et il peut compter sur ses proches pour rassurer ceux qui le suivent depuis toujours.

À lire aussi

Récemment, c’est Philippe Geluck qui a pris la parole pour parler de l’état de son ami et ex collaborateur. Le dessinateur et créateur de la BD Le Chat a assuré qu’il allait bien mais regrette toutefois qu’il ait eu à vivre un tel événement, lui qui a une hygiène de vie irréprochable. “Il va bien. Il a eu une opération à coeur ouvert, sa productrice me disait qu’elle fumait, ne faisait pas de sport et que c’était Michel qui est parti à l’hôpital alors qu’ils ont le même âge. C’est injuste, mais il va bien“, a-t-il déclaré auprès du média belge Télépro. Michel Drucker et Philippe Geluck se connaissent depuis longtemps et ont partagé l’écran dans l’émission Vivement dimanche prochain entre 2000 et 2005 puis en 2008. L’artiste tenait alors le rôle de chroniqueur.

Avant lui, c’est Françoise Coquet, la coproductrice de Michel Drucker depuis 1973, qui évoquait sa condition et révélait qu’il avait quitté le services des soins intensifs après y avoir passé plusieurs jours. “En trois semaines sans bouger de son lit, il a maigri et perdu des muscles. Mais il a envie de vite récupérer sa forme“, indiquait-elle.

La rentrée n’est pas encore près de sonner pour Michel Drucker et ce sont des rediffusions de son émission du dimanche qui sont proposées aux téléspectateurs de France 2 chaque semaine. Reste que l’animateur pense déjà à son come-back et envisage même de ne plus avoir recours à ses chroniqueurs habituels. En outre, ce repos forcé lui permet d’imaginer de nouveaux concepts d’émissions. “Michel nous a parlé de ses projets de spéciales, dont un encore très confidentiel“, avait révélé Stéphane Sitbon-Gomez, le nouveau patron des programmes et des antennes de France Télévisions.