Michel Hazanavicius déclare pudiquement sa flamme à Bérénice Béjo

0
206

Le temps passe mais les sentiments restent au beau fixe. C’est le cas, soyez-en sûrs, pour Michel Hazanavicius et Bérénice Béjo. Invité sur le plateau de l’émission Je t’aime etc., le réalisateur a accepté de répondre à quelques questions de Daphné Bürki, à propos de l’évolution de sa relation à travers les ans. Et rassurez-vous. Comme le disait la chanson de Richard Anthony, il est plus que jamais amoureux de sa femme ! “Je l’aime de plus en plus… je ne me suis jamais posé la question comme ça, a-t-il en tout cas expliqué sur France 2, le 17 juin 2020. Ça change, mais ça ne faiblit pas.

À lire aussi

Elle est sa partenaire, son épouse, sa muse. Depuis qu’elle a tourné pour lui dans le film OSS 117 : Le Caire, nid d’espion en 2006, elle ne l’a plus quitté. Quant à une éventuelle jalousie de la part du cinéaste, elle est nulle et non avenue, quand bien même elle embrasse de grandes icônes du septième art comme Jean Dujardin. “Dans OSS 117, on n’était pas ensemble, déjà, donc ça ne me posait pas problème, a précisé Michel Hazanavicius. Après je me suis toujours débrouillé pour qu’elle n’embrasse personne. Mais ils font semblant, hein !” Vrai et faux. L’actrice a bien partagé une scène de baiser avec Omar Sy dans le récent Le Prince Oublié – une scène qui a d’ailleurs nécessité de nombreuses prises.

Nous veillons aussi à ce que nos enfants ne se comportent pas comme les fille et fils de gens connus

Michel Hazanavicius était déjà père de deux enfants – issus de son idylle avec Virginie Lovisone – avant de la rencontrer. Simone et Fantine, ses deux aînées, ont accueilli avec joie Lucien, le 25 juin 2008, et Gloria, le 18 septembre 2011, que le réalisateur a eus avec Bérénice Béjo. “Je n’ai pas de nounous et ne délègue rien en ce qui concerne mes enfants, expliquait leur maman au magazine Marie France. Michel et moi nous débrouillons pour toujours les accompagner à l’école. Comme tous les parents, nous nous embêtons à nous demander ce que nous allons manger le soir et qui va acheter le pain… Ces rituels ordinaires sont essentiels à notre équilibre. Nous veillons aussi à ce que nos enfants ne se comportent pas comme les fille et fils de gens connus, mais aient une attitude normale dans leur quotidien.” Toujours est-il que cette recette, élaborée avec amour, semble fonctionner à merveille…