Michel Piccoli et Romy Schneider : Tandem fort à jamais

0
140

Un an plus tard, en 1971, Michel Piccoli et Romy Schneider se retrouvent à l’affiche de Max et les ferrailleurs. Leur complicité crève encore un peu plus l’écran, notamment lors de la première organisée à Paris, et la soirée au restaurant Maxim’s. Leurs regards en disent long…

Dans ce nouveau long métrage signé Claude Sautet, Michel Piccoli incarne le personnage de Max, un homme issu d’une riche famille de vignerons du Mâconnais et dégagé des soucis matériels qui n’a qu’une obsession : arrêter les malfrats. Parmi eux, un certain Abel qui est en couple avec Lily, une jeune prostituée d’origine allemande. Max se fait passer pour un client de Lily pour approcher Abel. Peu à peu, un sentiment naît entre Max et Lily, ce qui va conduire à la perte de celui-ci…

Durant sa longue vie – il est décédé le 12 mai 2020 à l’âge de 94 ans, d’un accident cérébral comme l’a annoncé sa famille à l’AFP le 18 mai -, Michel Piccoli a eu trois histoires d’amour officielles qui ont toutes donné lieu à un mariage : avec la comédienne Éléonore Hirt, avec la chanteuse Juliette Gréco et avec la scénariste Ludivine Clerc, qui fut donc sa dernière épouse.

Mais Michel Piccoli a également eu une liaison avec Romy Schneider, qu’il a confessée dans un livre d’entretiens réalisé avec Gilles Jacob (ancien président du Festival de Cannes), J’ai vécu dans mes rêves, paru en 2015. “Elle et moi avons eu la faiblesse de nous laisser aller à des gestes pas toujours très honnêtes, y avoue Michel Piccoli.”Mais cela n’a jamais détruit, comme on dit, l’amitié que l’on avait l’un pour l’autre.