Michel Sarran (Top Chef) malmené à la télé : “C’était dégoûtant, mais mon foie a résisté”

0
52

Le 19 juin 2021, France 2 donnera le coup d’envoie de la 32e saison de Fort Boyard. Une émission toujours présentée par Olivier Minne. Et cette année, le charmant animateur de 54 ans a fait face à des candidats qui franchissaient pour la première fois les portes du fort, parmi lesquels Michel Sarran.

Le célèbre membre du jury de Top Chef s’est en effet lancé un nouveau défi : se surpasser dans Fort Boyard. Mais cette aventure n’avait pas la même saveur que le concours culinaire, ou plutôt l’une des épreuves. La production s’est amusée à le confronter au chef du fort Willy Rovelli, qui travaille désormais derrière les barreaux d’une prison. Et on peut dire qu’il n’a pas du tout apprécié les mets qui lui ont été proposés comme il l’a confié à Télé Loisirs (édition du 14 juin): “Ce type est un véritable danger pour autrui. Evidemment, il a pris un malin plaisir à me cibler et à me faire souffrir. Nous, nous essayons de combler nos convives. Lui, c’est tout l’inverse. C’était dégoûtant, mais mon foie a résisté.” On imagine que lors de cette épreuve, il a regretté les bons petits plats préparés par les candidats de Top Chef.

On imagine que Michel Sarran a été confronté à d’autres jeux, comme les autres membres de son équipe, menée par Sébastien Chabal. Et tout le monde le sait, cette émission est particulièrement physique. Craignant de ne pas être à la hauteur, le chef doublement étoilé de 60 ans s’est offert les services d’un coach deux mois avant le tournage. “J’allais passer pour quoi sinon ?, s’est-il exclamé.

Il a bien fait car cette année, la production avait réservé de nouvelles épreuves terrifiantes et éprouvantes. Les téléspectateurs découvriront le Téléphérisque, le Bin’Gossbo, le Willymaton, le BEEF, le Métro inondé, le Monde à l’envers, la Cabine vertigineuse et la Cabane du trappeur. Et un nouveau personnage a fait son entrée pour jouer de mauvais tours aux participant : Gary Boo (incarné par Jean-Marc Généreux).