Michèle Torr et Mireille Mathieu : elles se sont disputé le même homme

0
74

Souvent déçue par les hommes, avec Christophe, qui n’a jamais reconnu leur fils Romain, atteint de sclérose en plaques, puis avec Jean Pierre Murzilli, dont elle s’est séparée après vingt ans de relation, Michèle Torr a révélé qu’un autre homme avait compté dans sa vie. Pas n’importe qui et pas n’importe quand.

À lire aussi

Invitée en septembre dernier d’Anne Roumanoff pour son émission Ça fait du bien sur Europe 1, la chanteuse de 72 ans a fait des révélations qui n’ont pas dû plaire à une autre star de la chanson française, de la même génération qu’elle et qui est née, tout comme elle, dans le Vaucluse : Mireille Mathieu.

Michèle Torr a raconté comment au début des années 60, elles étaient toutes les deux tombées sous le charme de Johnny Stark, célèbre imprésario qui s’est éteint en 1989. Le nom de Johnny Stark a toujours été associé logiquement à Mireille Mathieu puisqu’il s’est occupé de sa carrière durant plus de vingt ans. Mais Michèle Torr lui avait tapé dans l’oeil avant. C’est en tout cas ce que l’interprète de La Paloma adieu a raconté à Anne Roumanoff.

La rencontre de Michèle Torr et Johnny Stark a eu lieu au début des années 60, lors du concours On chante dans mon quartier organisé à Avignon. La chanteuse l’a remporté devant une autre concurrente qui n’était autre que Mireille Mathieu. “Ce soir-là, il n’a pas vu Mireille Mathieu et il m’a vue moi“, a déclaré Michèle Torr. À l’époque, Mireille Mathieu ne voyait pas d’un bon oeil le rapprochement de la chanteuse et de l’imprésario, au point que les rapports entre les deux artistes n’étaient “pas très bons“.

Oui ! J’ai eu un truc avec lui !

Anne Roumanoff a alors tenté d’en savoir plus sur la nature de la relation de Michèle Torr et Johnny Stark. À la question de savoir s’il y avait eu “un truc” entre eux, la chanteuse a répondu : “Oui ! J’ai eu un truc avec lui !” Michèle Torr a même tenu à préciser “avant et pendant Mireille Mathieu“, et qu’elle avait 14 ans à l’époque ! Un petit commentaire fait exprès pour piquer Mireille Mathieu au vif ?

Toujours est-il que ce n’est pas Michèle Torr qui a signé avec Johnny Stark, mais sa rivale. “Les 1000 francs par mois, le chauffeur, l’appartement, les couturiers… Ma mère a eu peur, donc je n’ai pas signé avec Johnny Stark“, a-t-elle confié. Un refus que le manager ne lui aurait jamais pardonné puisqu’il lui a mis “des bâtons dans les roues” les années suivantes et aurait fait en sorte qu’elle soit “virée de certaines émissions“.