Connect with us

Michelle Obama règle ses comptes avec Donald Trump dans ses mémoires

Dépêche

Michelle Obama règle ses comptes avec Donald Trump dans ses mémoires

Dans son livre, qui sortira le 13 novembre prochain, l’ancienne Première dame raconte qu’elle ne pardonnera jamais à Donald Trump d’avoir mis en doute le lieu de naissance de son mari.

Michelle Obama en veut encore à Donald Trump. Dans Becoming (“Devenir”), son livre de mémoires, à paraître le 13 novembre, et dont les bonnes feuilles viennent d’être publiées dans la presse américaine, l’ex-Première dame des Etats-Unis évoque un différend avec l’actuel locataire de la Maison Blanche, qu’elle n’a toujours pas digéré. 

Une rumeur lancée en 2011

Michelle Obama revient ainsi sur cette rumeur lancée il y a quelques années, et largement relayée par Donald Trump, selon laquelle Barack Obama, alors président, n’était pas né sur le territoire des Etats-Unis, et n’était donc pas un citoyen américain. Ce qui aurait donc suffit à rendre son élection illégale. 

En 2011, le 44e président américain, né à Hawaï, avait choisi de produire et publier son extrait de naissance pour mettre un terme à ces rumeurs persistantes, qui alimentaient chez ses détracteurs une “théorie du complot”. 

Lors de la campagne présidentielle de 2016, Donald Trump avait tenté se dédouaner de la responsabilité de cette rumeur, en affirmant qu’elle était née dans le camp d’Hillary Clinton.

“Sous-entendus irresponsables”

Un épisode insupportable pour Michelle Obama et qui, selon elle, a mis sa famille “en danger”.  

“Toute cette affaire était folle et mesquine, bien sûr, sa bigoterie et sa xénophobie sous-jacentes étaient à peine dissimulées. Mais c’était aussi dangereux, délibérément destiné à attiser les cinglés et les tarés”, écrit l’épouse de Barack Obama.

“Donald Trump, avec ses sous-entendus irresponsables et bruyants, a mis ma famille en danger. Et si quelqu’un, instable mentalement, avait chargé son arme et décidé de venir à Washington? Et si cette personne avait voulu s’en prendre à nos filles?”, ajoute-t-elle précisant qu’elle ne pardonnerait jamais à Donald Trump.

Interrogé sur ce passage du livre de Michelle Obama avant son départ pour Paris, ce vendredi, Donald Trump a répondu, non sans ironie, qu’il “ne pardonnerait jamais” à Barack Obama pour “beaucoup de choses”. 

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

More in Dépêche

To Top