Connect with us

Midterms aux Etats-Unis: les duels à surveiller

Dépêche

Midterms aux Etats-Unis: les duels à surveiller

Les Américains sont appelés aux urnes ce mardi pour les midterms, ces élections de mi-mandat qui visent à renouveler la Chambre des représentants et un tiers du Sénat aux Etats-Unis. Un scrutin crucial pour Donald Trump, et au cours duquel plusieurs duels locaux seront observés à la loupe.

Duels atypiques, risques de bascule, ou issue incertaine: aux Etats-Unis, où se déroulent ce mardi les premières élections de mi-mandat de l’ère Trump, plusieurs duels seront particulièrement surveillés. Alors que les Américains se rendent aux urnes pour renouveler la Chambre des représentants et le tiers du Sénat, un scrutin déterminant pour la suite de la mandature de Donald Trump, des duels s’annoncent particulièrement importants. 

> Au Texas, un ancien chanteur punk 

C’est au Texas qu’a lieu l’affrontement probablement le plus observé – et le plus incertain – des sénatoriales. Un quadragénaire et ancien chanteur punk, Beto O’Rourke, défenseur d’un système de santé universel et d’un encadrement plus strict des armes à feu, fait face à l’actuel sénateur conservateur Ted Cruz, qui avait fait partie des candidats à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2016, et qui reçoit le soutien de Donald Trump pour ces midterms.

“Beto”, comme l’appellent ses partisans, devance son adversaire dans les grandes villes, mais devra également convaincre les campagnes conservatrices pour l’emporter.

Pour les démocrates, conquérir le bastion républicain du Texas serait un séisme politique qui aurait des répercussions nationales. Mais ils devront profiter du ressentiment anti-Trump des banlieues.

> En Arizona, plusieurs duels de femmes

Dans l’Arizona, l’élue républicaine sortante à la Chambre Martha McSally tente de succéder au Sénat à Jeff Flake, qui ne se représente pas. Cette ancienne pilote de chasse de 52 ans affronte la démocrate Kyrsten Sinema, qui a elle aussi une histoire personnelle forte.

Après le divorce de ses parents, celle-ci a vécu pendant près de deux ans avec sa mère et son beau-père dans une station-service abandonnée. Elle défend l’importance de l’éducation et du système de santé. Ce sera la première fois que l’Arizona enverra une femme au Sénat.

Dans la deuxième circonscription de cet Etat frontalier du Mexique, la politique migratoire de Donald Trump va jouer un rôle central dans un autre duel féminin entre la républicaine d’origine hispanique Lea Marquez Peterson et la démocrate et ancienne membre du Congrès Ann Kirkpatrick.

> Les démocrates en danger dans plusieurs Etats

Le Missouri constitue pour les républicains la plus belle occasion de reprendre un siège démocrate: après deux mandats, la sénatrice Claire McCaskill est fragilisée dans cet Etat du Midwest qui avait largement voté pour Donald Trump en 2016. Dans les sondages, le républicain Josh Hawley est au coude-à-coude avec sa rivale. Il a reçu le soutien du président en personne, qui l’a qualifié de “star”.

Dans le Dakota du Nord, terre également acquise à Donald Trump, la sénatrice démocrate Heidi Heitkamp lutte elle aussi pour sa survie politique. A une semaine du scrutin, elle pointait dans les sondages à plus de dix points derrière son adversaire républicain, Kevin Cramer.

Dans le New Jersey, le sénateur Bob Menendez croyait avoir course gagnée: il est en place depuis 12 ans dans un fief démocrate. Mais le républicain Bob Hugin a profité de ses ennuis judiciaires  -un procès en 2017 pour corruption qui s’est terminé par un non-lieu – pour refaire son retard. 

> Dans le Minnesota, démocrates et républicains au coude-à-coude

Enfin, le Minnesota, un Etat agricole et minier, compte les deux sièges de représentants démocrates les plus indécis, ce qui en fait un Etat crucial de cette élection. Dans la huitième circonscription, un ancien bastion de gauche, le démocrate Joe Radinovich affronte l’ex-policier et ancien joueur de hockey Pete Stauber, qui s’est fait le chantre du programme “pro-croissance, pro-emplois” du président.

Mais les effets secondaires de la guerre commerciale de Donald Trump contre la Chine, et la rancoeur des électeurs âgés ayant perdu leur emploi dans la filière bois ou la sidérurgie, pourraient jouer un rôle.

> En Floride, un ancien astronaute en difficulté

En Floride, le sénateur démocrate sortant Bill Nelson, 76 ans, est menacé par le candidat républicain Rick Scott, gouverneur du “Sunshine State” depuis 2011. Ancien astronaute en place depuis 2001, Bill Nelson affronte celui qui a occupé le devant de la scène après la fusillade mortelle (17 morts le 14 février) au lycée de Parkland, au nord de Miami. 

Dans un Etat qui détient le record du nombre de permis de port d’armes, il a promulgué face à la pression populaire une loi renforçant les contrôles sur les ventes d’armes à feu. Il a également été très présent lors du passage dans son Etat des ouragans Irma (septembre 2017) et Michael (octobre 2018).

> En Floride et en Géorgie, des scrutins dominés par la question raciale

Toujours en Floride, le démocrate Andrew Gillum, maire de la capitale Tallahassee, veut devenir le premier gouverneur noir de l’Etat, et a reçu le soutien de Barack Obama en meeting. Il fait face à un ardent supporteur de Donald Trump, Ron DeSantis, qui avait provoqué une polémique en employant un verbe composé à partir du mot “singe” en direction de son opposant (“monkey this up”) pour affirmer que ce dernier risquait de nuire aux avancées économiques. 

En Géorgie, le républicain Brian Kemp, qui se qualifie de “conservateur politiquement incorrect”, est talonné par Stacey Abrams, une Afro-Américaine démocrate qui a reçu le soutien de la star de la télévision Oprah Winfrey.

Dans cet Etat du Sud encore profondément marqué par la ségrégation raciale, Brian Kemp a été accusé d’avoir rayé du registre électoral quelque 35.000 personnes, les deux tiers étant des Noirs. Si elle était élue, Stacey Abrams deviendrait, à 44 ans, la première femme noire à accéder au poste de gouverneur aux Etats-Unis. 


Continue Reading
You may also like...
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

More in Dépêche

To Top