Miss France 2021 : Des photos dénudées de Miss franche-Comté dévoilées après son abandon

0
56

Coup de théâtre dans l’univers des Miss ! Deux jours après avoir été élue Miss Franche-Comté 2020 et être ainsi entrée dans la course à Miss France, Anastasia Salvi a annoncé son abandon mardi 6 octobre 2020. La jeune femme de 23 ans originaire de Mouthe n’a toutefois pas souhaité révéler les raisons de ce retrait soudain. En revanche, Sylvie Tellier ne s’en est pas privée.

À lire aussi

La directrice générale du comité Miss France a confié avoir “reçu des photos contraires au règlement, obligeant Anastasia Salvi à démissionner“, a rapporté L’Est républicain. Et d’expliquer : “Le règlement est simple. Si une jeune fille a fait par le passé des photos en lingerie, nue ou à caractère pornographique, elle doit les soumettre au comité. La photo d’Anastasia Salvi n’a pas été soumise à l’appréciation du comité. Compte tenu de cette situation, cette jeune femme a démissionné.

Je suis forcément déçue

Finalement, Anastasia Salvi a pris la décision de dévoiler lesdites photos sur son compte Instagram. En légende, elle exprime ses regrets. Ces photos ont été réalisées en 2017 dans le cadre d’un concours international pour deux marques de coiffure reconnues en France et partout dans le monde. Ces photos sont bien évidemment artistiques, en aucun cas à caractère érotique, pornographique ou autre. Je comprends parfaitement la décision du comité Miss France, mais suis forcément déçue.”

C’est la deuxième fois que le concours est entaché par des images jugées inappropriées cette année. Avant Anastasia Salvi, c’est Anaëlle Gumbi qui avait été écartée de l’élection Miss Guadeloupe, pour avoir posé topless. Un problème trop récurrent aux yeux de Sylvie Tellier. “Une chose me révolte : je ne comprends pas que les jeunes filles n’informent pas les comités. Je ne peux qu’encourager les prétendantes à soumettre leurs photos à l’appréciation du jury“, a-t-elle déclaré.

C’est la première dauphine d’Anastasia Salvi, Coralie Gandelin, qui lui succède et devient alors Miss Franche-Comté 2020.