Miss France 2021 : La Guyane pas représentée, l’élection régionale annulée

0
66

La prochaine élection de Miss France continue d’être mise à rude épreuve. Compromise depuis plusieurs mois par l’épidémie de coronavirus, elle demeure néanmoins toujours attendue au mois de décembre prochain, le 12 au Puy-du-Fou. Mais c’est forcément dans un contexte très particulier que les Miss régionales se font sacrer tour à tour. Malheureusement, toutes les candidates ne sont pas logées à la même enseigne et certaines voient aujourd’hui leur rêve réduit à néant.

À lire aussi

En effet, il a été décidé d’annuler l’élection de Miss Guyane 2020 au vu de la propagation très inquiétante du virus sur le territoire. Robert Sebas, président du comité régional, a expliqué les dessous de cette difficile décision à travers un communiqué officiel : “Après des mois de mise en attente et de réajustement de nos préparatifs du gala d’élection de Miss Guyane, conséquemment au développement fulgurant de la crise pandémique de la Covid-19 dans notre région, il nous est donné de prendre acte que les stricts cadrages et obligations nécessaires, les insuffisances budgétaires avérées, le reformatage incontournable de la soirée de gala à huis clos, la complexité des procédures de sélection et de préparation des candidates, les modifications logistiques évidentes et les impacts déontologiques sous-jacents ne nous permettent pas d’envisager finalement une projection sereine, valorisante et satisfaisante.

Il aurait pu être décidé, pour pallier cette annulation, d’offrir sa chance à une dauphine de l’an passé, à l’image de Miss Tahiti 2020, élection également décommandée en juin dernier. Mais pour Robert Sebas, cette initiative n’était pas envisageable non plus. “La fête n’est pas encore au rendez-vous, un tas d’événements ont été annulés et il n’y avait pas de raison que Miss Guyane reste. L’épreuve que nous traversons est beaucoup trop difficile sur le plan sanitaire, économique et social. Comment pouvez-vous avoir le cran de démarcher des entreprises qui souffrent aujourd’hui pour aller leur demander de l’argent et faire la fête ? Je trouverais cela indécent, donc nous sommes logiques avec nous-mêmes au comité Miss Guyane en faisant une année blanche“, a-t-il expliqué à Radio Péyi.

En 2019, c’est Dariana Abé qui avait représenté la Guyane.