Miss France 2021 : Retour surprise de Miss Wallis et Futuna dans la compétiton

0
52

C’est une grande nouvelle pour le territoire des îles Wallis-et-Futuna, collectivité d’outre-mer située dans le Pacifique la plus éloignée de la France métropolitaine ! Samedi 26 septembre dernier à Mata’utu devant 800 spectateurs, la nouvelle représentante locale a été élue en la personne de Mylène Halemai. Elle succède alors à Violène Blondel élue en 2019, mais à la différence de cette dernière, elle peut espérer décrocher la couronne à l’élection Miss France 2021.

À lire aussi

En effet, si le concours de Miss Wallis-et-Futuna a été relancé à l’époque de Violène Blondel après quinze ans d’inactivité, elle n’avait pas pu se mesurer aux autres candidates lors de la compétition nationale, se contentant de participer à Miss South Pacific, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Alain Rutolo, le directeur du comité local, s’est empressé de partager sa joie. “Nous avons l’honneur de vous annoncer que Miss Wallis-et-Futuna participera à l’élection de Miss France 2021. C’est une très très bonne surprise pour nous, nous avons eu l’appel deux jours après l’élection de Mylène, a-t-il confié à Wallis-et-Futuna 1. On est contents qu’une place se soit libérée et qu’on ait pensé à nous.” De son côté, Mylène Halemai s’est dite “assez angoissée“, mais toutefois “motivée” pour relever le défi. Elle s’envolera dès mi-novembre pour la métropole afin d’entamer l’aventure Miss France 2021. Mais avant, et comme la tradition le veut, elle est invitée à rendre visite aux trois rois de Wallis-et-Futuna en compagnie de ses dauphines.

Mylène Halemai est une jeune fille de 19 ans, née en Australie et avec des origines aborigènes par sa maman. C’est une joueuse professionnelle de tennis, qui a notamment décroché le titre de championne de France de moins de 14 ans. Elle a même participé à Roland-Garros en double avec Julie Belgraver en 2019 et est classée parmi les 900 meilleures joueuses mondiales en simple. Mylène Halemai souhaite oeuvrer pour la santé et le bien-être de la population de Wallis-et-Futuna en mettant en avant le sport et une alimentation saine.