Miss France 2022 : Malaise d’une Miss pendant le séjour à La Réunion, la production intervient

0
13

Le 17 novembre 2021, les 29 prétendantes au titre de nos confrères, elles ont aussi eu le droit à une séance de pêche. Ainsi, elles ont dû se lever tôt car le départ était fixé à 7 heures du matin. Après seulement quelques heures de sommeil, toutes se sont rendues dans le local destiné à leur maquillage et coiffure afin d’être déjà sur leur 31 lors de leur arrivée à l’Anse des Cascades. Leur programme du jour était constitué d’une rencontre avec les pêcheurs locaux et d’un cours de cuisine.

Mais deux heures de transport étaient nécessaires pour arriver à cet endroit situé à l’autre bout de l’île. “Franchement, de l’extérieur, nos proches croient qu’avec le voyage des Miss, on passe nos journées sur la plage en maillot de bain mais, en réalité, on ne s’arrête jamais, on se lève aux aurores et on n’est en maillot que pour les séances photos“, se sont amusées deux Miss. Un rythme effréné qui a eu des conséquences pour Miss Tahiti 2021 :  Tumateata Buisson. Alors que la joyeuse bande se trouvait dans un restaurant privatisé pour coiffer les jeunes femmes, la brunette de 24 ans “particulièrement fatiguée par le décalage horaire, perd connaissance quelques secondes” comme le dévoile Le Parisien. La production et d’autres reines de beauté sont donc rapidement intervenues. La représentante de Tahiti a fini par s’allonger dans un coin de l’établissement pour reprendre ses esprits avant l’activité. Plus de peur que de mal heureusement !

Ce lundi 22 novembre, les 29 candidates ont eu le droit au traditionnel cours de démarche et de posture avec le maquilleur officiel des Miss, Arnaud Sol Dourdin. Et la veille, c’est le cours de bonnes manières et de l’art de la prise de parole qu’elles ont suivi.