Miss France – Sylvie Tellier a de la concurrence ! Un ancien collaborateur lance son propre concours

0
13

Sylvie Tellier a de la concurrence ! Après sa brouille avec le président du comité Miss Guyane, Robert Sebas, en 2020, ce dernier a décidé de voler de ses propres ailes. En effet, d’après les informations de France Guyane, il lance un nouveau concours baptisé Miss Élégance Guyane. Ainsi, deux Miss Guyane seront élues pour représenter le territoire en 2022.

Ce nouveau comité risque bien de faire parler de lui, notamment en raison de ses conditions d’inscription beaucoup moins restrictives que celles de la société Miss France. Il sera par exemple possible pour les candidates, devant être âgées de 18 à 26 ans, de ne mesurer qu’1m65 (minimum) sans talons ou encore de posséder un tatouage. Eh oui, Robert Sébas fait ainsi un pied de nez à Sylvie Tellier en acceptant ce critère souvent décrié au sein du comité Miss France et qui a pu susciter quelques polémiques. “Il faut que le tatouage soit élégant et raffiné“, a-t-il toutefois prévenu auprès de nos confrères de France Guyane.

Le président du comité est ainsi confiant à l’idée de participer à l’avancement et la modernisation des concours de beauté. “Ici on respecte l’identité et la temporalité des candidates. On juge l’élégance, pas seulement la beauté, la Miss Élégance va défendre le patrimoine, défendre sa région, même après l’élection on entendra parler d’elle“, promet-il. L’élection de Miss Élégance Guyane s’organisera en deux dates, le samedi 25 septembre et le 2 octobre 2021.

Pour rappel, Robert Sebas a été écarté de l’organisation Miss France en 2020 au beau milieu de la crise sanitaire. Dans ce contexte, il avait refusé d’organiser l’élection régionale. Quelques jours plus tard, il avait finalement été annoncé que l’événement aurait bien lieu avec un nouveau comité et une nouvelle directrice, Nathalie Nouh Chaia Vernet. Lors d’un entretien accordé à France-Guyane, Robert Sébas avait révélé les dessous de son divorce avec Sylvie Tellier et la société Miss France, assurant vouloir mettre en place un concours concurrent dans le futur. C’est désormais chose faite !