Mort de Bertrand-Kamal (Koh-Lanta) : Ce lien entre Hadja et la belle-soeur du défunt…

0
88

Le 9 septembre dernier, la famille Koh-Lanta était en deuil. ALP, la société productrice du jeu diffusé sur TF1, annonçait la mort de Bertrand-Kamal, atteint d’un cancer du pancréas. L’aventurier, décédé à l’âge de 30 ans, avait noué une belle relation avec Hadja aux îles Fidji. La handballeuse de 28 ans, éliminée lors du dernier épisode, se confie sur la disparition de l’animateur pour Purepeople.com.

À lire aussi

Le mot qui nous convient le plus, c’est le partage ! J’étais un peu le chaud, lui le froid. Bertrand-Kamal arrivait clairement à me canaliser, il me faisait tout le temps sourire. Je pense qu’il a vite compris qui j’étais et c’est aussi pour ça que ça a directement matché, on n’arrivait pas à se séparer, se souvient Hadja. Dès le premier jour, on ne le voit pas à l’écran, mais on s’est dit qu’on irait au bout des choses ensemble. Et par exemple si j’avais pu choisir entre lui et moi pour aller plus loin dans l’aventure, j’aurais choisi lui ! Je préférais être éliminée à sa place. C’est une relation de frère et soeur, je lui disais que j’avais perdu un frère, mais que j’en avais retrouvé un.

Les parents de Bertrand-Kamal “s’accrochent” depuis sa mort…

Depuis plus d’un mois, Bertrand-Kamal, Beka pour les intimes, a laissé un vide… Mais Hadja garde le lien via sa famille, ses proches. “J’ai son père au téléphone toutes les semaines. Je discute aussi régulièrement avec la femme de son demi-frère, ajoute-t-elle. Elle a un peu plus de recul sur les événements, donc c’est à elle que je m’adresse pour savoir s’ils vont bien, dans quel état ils sont. Ce n’est pas facile, ce n’est pas évident.

Aujourd’hui, les parents et frères et soeurs de l’aventurier émérite tentent tant bien que mal de remonter la pente. “Ce n’est pas évident, ça reste très compliqué. Ça l’est déjà pour nous, alors je n’imagine même pas pour eux. Ils s’accrochent…“, confie l’ancienne membre des Verts de l’Est qui a intégré l’équipe rouge de son ami Beka. D’ailleurs, elle en a fait la promesse, elle sera toujours là pour Samir et Annick, les parents du solaire Bertrand-Kamal. “Quoi qu’il arrive je les soutiendrai, ils peuvent compter sur moi. Bertrand-Kamal, avant de partir, disait qu’il ne voulait pas les laisser seuls. Je serai là pour eux“, conclut-elle.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.