Mort de Bertrand-Kamal (Koh-Lanta) : la grande douleur de ses camarades

0
158

La famille Koh-Lanta est en deuil. Dans la soirée de mercredi 9 septembre 2020, elle a eu l’immense chagrin d’apprendre le décès de Bertrand-Kamal, des suites d’un cancer du pancréas. L’aventurier de 30 ans très apprécié a été honoré sur les réseaux sociaux par ses camarades de cette saison des 4 Terres.

À lire aussi

À commencer par ses coéquipiers de l’équipe de l’Est à laquelle Bertrand-Kamal était si fier de participer comme Hadja. Elle a été l’une des premières à poster un message via sa story Instagram. “Allah y rahmo“, comprenez “Qu’Allah lui accorde sa miséricorde“, a-t-elle écrit accompagné d’un coeur vert, couleur de leur équipe. Joaquina a quant à elle partagé un tendre souvenir photo d’elle et son “frère” comme elle le surnomme tendrement. “Tu as rendu mon aventure si belle grâce à ta joie de vivre, ta bonne humeur ! Que la vie est injuste… Pensée à tes parents aujourd’hui, c’est pas le chemin de la vie ! A jamais dans mon coeur.

Concurrent à l’antenne avec les membres des autres équipes, Bertrand-Kamal s’était lié d’amitié en coulisses avec tous. Mathieu, de l’équipe du Sud, est notamment apparu dévasté sur la plateforme sociale. Mon Beka. Je ne cesse de pleurer. Comment exprimer par de simples mots la grande émotion et l’infinie tristesse qu’au fond de mon coeur je ressens. Tu découvres il y a à peine quelques semaines cette putain de maladie. Je t’ai vu te battre comme un lion sur nos îles fidjiennes, mais aussi ces derniers jours pour cet espoir qui t’illuminait. La détermination et la force dans ton combat pour la vie resteront à tout jamais un exemple inspirant pour tous ! (…) Le coeur très lourd aujourd’hui, je prie pour le repos éternel de celui qui était un homme exceptionnel. (…) On t’aime Beka. La famille #kohlanta ne t’oubliera jamais“, peut-on lire avec émotion.

La candidate Alix, elle aussi chez les Bleus, a exprimé tout son chagrin à travers un post rappelant ses bons moments passés avec Bertrand-Kamal. Beka, c’était un hymne à la joie, à l’amour, un chef de meute. C’était un sourire scotché au visage quoi qu’il arrive. Toujours là, dans les bons et les mauvais moments… et même pour faire des conneries et des ‘danses chelou’ dans ses tenues de ouf. Il fédérait malgré lui et a eu un impact non négligeable dans nos vies. JE T’AIME MON AMI repose en paix.Même son de cloche du côté de Diane, de l’équipe de l’Ouest, qui regrette aujourd’hui “bien plus qu’un Koh-Pain, une famille“.