Mort de Charles Aznavour: les personnalités politiques célèbrent un artiste hors du commun

0
330

En 1.200 chansons, il était devenu l’une des plus grandes voix de la chanson française. Charles Aznavour s’est éteint dans la nuit de dimanche à lundi, à l’âge de 94 ans. Aussitôt, la classe politique a rendu hommage à cet autre “grand Charles”.

L’hommage du gouvernement 

“Hier encore, merci monsieur Charles Aznavour“, a écrit Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, en référence à l’un des classiques du chanteur. 

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, s’est aussi recueilli après la mort d’un de nos plus grands paroliers: “Merci à Charles Aznavour pour tant de bonheurs musicaux et cinématographiques. Il incarnait la force de la vie devant tous les bonheurs et face à tous les malheurs. Il incarnait l’esprit français dans sa dimension la plus universelle.”

François Hollande se souvient de “l’amour de la liberté” du chanteur 

A gauche, François Hollande a souligné lui aussi la dimension universelle de la carrière de l’artiste. “D’Erevan jusqu’à Paris, il a chanté dans toutes les villes du monde, pour l’amour et la liberté. Charles Aznavour vient de faire ses adieux, mais pour nous, il sera toujours sur scène”, a-t-il dit. 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, s’est quant à elle souvenu de l’avoir vu il y a quelques mois avant un concert. Rappelant que, né dans le VIe arrondissement, Charles Aznavour était un Parisien, elle a annoncé sa volonté qu’un lieu de la capitale porte son nom. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.