Mort de Jean-Paul Belmondo : “Il me manque et je n’ai plus envie d’en parler”, Brigitte Bardot réagit

0
10

Jean-Paul Belmondo est mort le 6 septembre 2021, à 88 ans, après avoir mené une belle vie ! Les hommages se sont multipliés, du show business et du monde politique notamment. Le 9, un hommage national lui sera d’ailleurs rendu. Très peinée par cette disparition, vit tranquille dans sa maison de La Madrague au milieu des animaux, a pris la parole dans un bref communiqué transmis par sa fondation. Elle écrit : “J’ai un gros chagrin comme sa chienne Chipie qui fut sa dernière et si fidèle compagne. Je pense à lui, je l’aimais. Il me manque et je n’ai plus envie d’en parler, les grandes douleurs sont muettes. Brigitte Bardot.” Pour l’actrice, qui voit la mort emporter petit à petit tous ceux qui ont connu comme elle les grandes heures du 7e Art hexagonal, c’était presque un supplice que de rendre hommage à l’acteur car sa mort l’a énormément affectée.

En effet, dans les pages de Nice-Matin, Bernard d’Ormale – le mari de Brigitte Bardot – avait d’abord fait savoir que son épouse était “trop bouleversée” pour prendre la parole. Même son de cloche de la part de sa fondation qui la décrivait alors comme “trop dévastée“. Finalement l’interprète du film Le Mépris a donc trouvé la force de saluer la mémoire de son confrère.

Comme le rapporte de nouveau Nice-Matin, Jean-Paul Belmondo et Brigitte Bardot n’ont jamais eu l’occasion de tourner ensemble même si les deux monstres sacrés avaient toutefois tourné un essai. En 1960, l’actrice est retenue par le réalisateur Henri-Georges Clouzot pour le film La Vérité et son partenaire masculin n’est pas encore casté… “Clouzot me fit jouer la même scène d’amour pendant une journée complète (…) Le coeur de Jean-Paul battait fort contre moi, mais il était trop sûr de lui. C’est finalement Sami Frey qui fut choisi, ce que Jean-Paul, rétrospectivement, approuva“, avait raconté la star au journal.