Mort de la chanteuse Renée Claude : Céline Dion partage son immense peine

0
116

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, la maladie touche tout le monde, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, stars ou anonymes. On compte désormais un nouveau décès dans le show business avec la mort de la chanteuse québécoise Renée Claude.

À lire aussi

La chanteuse Renée Claude s’est éteinte mardi matin, emportée par la Covid-19, à l’âge de 80 ans, a confirmé son amie de longue date Monique Giroux à l’Agence QMI“, écrivent nos confrères du Journal de Montréal. La chanteuse, interprète du tube C’est le début d’un temps nouveau, “était atteinte de la maladie d’Alzheimer depuis plusieurs années“. Depuis trois ans maintenant, l’artiste vivait sous surveillance “dans une résidence pour personnes âgées non autonomes, et sa santé avait fortement décliné depuis l’automne dernier“. Une vie de fin particulièrement difficile pour Renée Claude puisqu’elle ne parlait plus et n’était malheureusement plus en mesure de reconnaître son compagnon, Robert Langevin.

Très touchée par la disparition de sa consoeur, la chanteuse Céline Dion lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux. “Une de nos grandes interprètes nous a quittés… Pour ces années de magie, pour cette voix mémorable, merci pour tout. Tu trouveras la paix chère Renée. Mes plus sincères sympathies à la famille et aux proches. Céline xx…“, peut-on notamment lire sur son compte Twitter.

Renée Claude, de son vrai nom Renée Bélanger, avait débuté sa carrière en remportant le premier prix du concours Les découvertes de Billy Munroe, de la radio CKVL. Elle multipliera par la suite les concours de chant et les collaborations à la télévision. En 1963, elle sortait son premier album studio et enchaînait les disques à un rythme effréné jusque dans les années 1990, cumulant une vingtaine d’albums ! Renée Claude, faite membre de l’Ordre du Canada en 2010, avait aussi mené une carrière d’actrice sur les planches, au cinéma et à la télévision.