Mort d’Eddie Van Halen : l’explication aberrante sur son cancer de la langue

0
51

Triste nouvelle pour les fanatiques du style hard rock. Plus spécialement pour tous ceux dont la colonne vertébrale frissonnait sur les synthétiseurs du titre Jump. Eddie Van Halen, le fondateur du groupe qui portait son nom, est décédé le mardi 6 octobre 2020. Il avait 65 ans. Sur les réseaux sociaux, son fils Wolfgang a expliqué que cette tragédie était due à un “long et difficile combat contre le cancer“. Le poumon était touché, comme l’a précisé l’ex-femme du guitariste, Valerie Bertinelli. Mais on ne peut pas dire que le musicien a été pris par surprise.

À lire aussi

Je vis quasiment dans un studio d’enregistrement qui est rempli d’énergie électromagnétique

Voilà des années que son système immunitaire était mis à rude épreuve. Eddie Van Halen était, en réalité, passé par bien des étapes pour tenter de survivre. Il avait vaincu un cancer des voies digestives. En 2000, il avait dû se faire retirer une partie de la langue pour se débarrasser d’une tumeur. Et pourtant, très étonnamment, le guitariste attribuait ses problèmes… au fait qu’il jouait à l’aide d’un médiator en métal. “Je les tenais toujours dans la bouche, à l’endroit exact où j’ai eu le cancer de la langue, racontait-il en 2015 au magazine Billboard. En plus, je vis quasiment dans un studio d’enregistrement qui est rempli d’énergie électromagnétique…

Je ne bois pas pour m’amuser

Eddie Van Halen n’avait jamais fait grand mystère de ses addictions. Fumeur, consommateur de drogues, il expliquait à qui voulait l’entendre qu’il avait commencé les excès à l’âge de 12 ans, mais qu’il avait cédé à des fins créatives. “Je ne bois pas pour m’amuser, précisait-il. L’alcool et la cocaïne sont des choses que j’utilise en privé, pour le travail.” Toujours est-il que son alcoolisme avait précipité son divorce avec sa première femme, l’actrice Valerie Bertinelli, en 2007 après seize ans de mariage. Sobre l’année suivante, il avait su conserver une jolie relation avec son ex, tout en retrouvant l’amour auprès de Janie Liszewski. Toutes deux et Wolfgang l’ont accompagné jusqu’à son dernier jour…