Accueil Pure Télé Mort d’Etienne Mougeotte : Ses dernières confidences sur la maladie, “Pourquoi moi...

Mort d’Etienne Mougeotte : Ses dernières confidences sur la maladie, “Pourquoi moi ?”

0
9

Le monde de l’audiovisuel et des médias est en deuil. Ce jeudi 7 octobre 2021, une terrible nouvelle est tombée. Etienne Mougeotte est mort à l’âge de 81 ans. La triste annonce du décès de l’ancien numéro 2 de TF1 a été faite par la famille. Si les circonstances de la disparition du journaliste n’ont pas été évoquées, Etienne Mougeotte s’était lui-même confié sur de vieux problèmes de santé.

En février 2021, l’ancien vice-président et directeur d’antenne de la Une a publié un livre intitulé Pouvoirs et dans lequel il retraçait son parcours au sein des médias. À cette occasion, il avait accordé un entretien à nos confrères de Paris Match. Le rapport entre politique et médias, sa longue carrière – il a notamment passé 20 ans au groupe TF1 –, son passage chez Europe 1… Etienne Mougeotte s’était livré à coeur ouvert, évoquant même la maladie qui l’a rongé.

En 1987, il a débarqué chez TF1 et appris une mauvaise nouvelle : il souffrait d’un cancer de la gorge. “C’est d’abord la médecine qui m’a sauvé, et l’amour de la vie. J’apprends que j’ai un cancer à 47 ans. Je fume vingt pipes par jour mais je me dis : “Pourquoi moi ?”… Les médecins me donnent une chance sur deux de m’en sortir, s’est-il souvenu. Je décide que je serai plus fort que la maladie. Je travaille comme si tout allait bien. Si j’avais moins bien supporté le traitement, j’aurais été contraint de passer la main. Diriger TF1 est une tâche écrasante.

Quelques années plus tôt, en 2007 – année où il a quitté le groupe –, le cancer d’Etienne Mougeotte était déjà évoqué dans les colonnes du Monde. Nos confrères relatent à l’époque qu’après avoir appris être touché par la maladie, le journaliste “est parti trois heures durant jouer au golf, afin d’intégrer en solitaire la nouvelle et décider de se battre“. De là, il a prévenu sa femme, Francis Bouygues qui venait de l’embaucher et Patrick Le Lay, patron de TF1 de l’époque. Etienne Mougeotte a poursuivi ses activités de directeur des programmes tout en prétextant un voyage lors des périodes de chimiothérapie. “Depuis, il ne boit plus une goutte d’alcool“, assurait alors la rédaction du Monde.

Toutes nos condoléances aux proches d’Etienne Mougeotte.