Mort d’Hermine de Clermont-Tonnerre : Françoise Laborde exprime son chagrin

0
216

Françoise Laborde voulait croire à son rétablissement mais la vie en aura décidé autrement. Vendredi 3 juillet 2020, Hermine de Clermont-Tonnerre s’est éteinte à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, à Paris. Sa mort fait suite à son terrible accident de moto survenu le 1er juin dernier, suite auquel elle était plongée dans le coma depuis un mois.

À lire aussi

Depuis l’annonce de sa disparition, les hommages se multiplient dans le milieu de la jet-set dont elle était une vraie figure, mais aussi dans celui de la télé. Ce samedi 4 juillet, c’est son amie Françoise Laborde qui lui a adressé une pensée émue. Sur son compte Instagram, elle a posté une photo de la princesse qu’elle a légendée : “Ma belle et tendre Hermine… On a tant espéré que tu te réveilles… Adieu Herminette. Toujours belle, baroque, espiègle. RIP. Pensées à tous ceux qui l’aimaient.

Deux jours avant de prendre connaissance de ce tragique dénouement, la soeur de Catherine Laborde envoyait des ondes positives à Hermine. Toujours sur Instagram et toujours accompagnée d’une photo de la jolie brune, seulement âgée de 54 ans, elle écrivait : “Ma belle Hermine, mes pensées t’accompagnent… J’aime cette photo prise, il y a quelques années, dans la cour du Monastère, chez nous, à Saint Mont. Je trouve qu’elle te ressemble, rêveuse, inattendue, toujours belle… Tu es et reste solaire et précieuse…

Solaire“, “généreuse“, “attentionnée“, sont certaines des principales qualités d’Hermine de Clermont-Tonnerre que son entourage retiendra. Ils sont nombreux à faire son éloge depuis vendredi. Avant Françoise Laborde, ce sont Stéphane Bern, Valérie Bénaïm ou encore les anciens candidats de La Ferme Célébrités qui ont évoqué leurs souvenirs avec la duchesse. Car oui, en 2010, celle qui laisse derrière elle deux enfants, Allegra et Calixte, s’était révélée aux yeux du grand public en participant à cette télé-réalité. En outre, elle était également auteure, dont plusieurs ouvrages sont parus entre la fin des années 90 et 2013, pour partager ses conseils sur le savoir-vivre. Elle s’était également illustrée en prenant part à plusieurs éditions du Rallye des Princesses ou lorsqu’elle était membre du jury pour l’élection de Miss France 2003.