Mort d’Igor et Grichka Bogdanoff : Les jumeaux avaient “prévu la crise du coronavirus”

0
66

C’est une tragédie, Ce lundi 3 janvier 2022, nous avons appris la mort d’Igor Bogdanoff (ou Bogdanov), laquelle a eu lieu six jours après le décès de son frère jumeau Grichka. Tous les deux ont été victimes de la Covid-19 et sont morts à l’âge de 72 ans. Ils n’étaient pas vaccinés. Parmi les anciennes interviews des frères qui refont surface, comme celle où ils évoquaient leur passion pour les recherches sur l’allongement de la vie, il y en a une qui interpelle.

Il s’agit d’un entretien accordé à Ici Paris, dont Gala a retrouvé la trace. Dans celle-ci, les icônes de l’émission Temps X évoquaient la Covid-19 et avaient annoncé avoir prédit cette pandémie dans leur émission et ce dans les années 1980. “Nous avions prévu la crise du coronavirus, avec un scénario qui ressemblait à ce qui se passe aujourd’hui, et qui proposait des solutions“, avait déclaré Grichka Bogdanoff il y a un an. A l’époque, les jumeaux pensaient que la crise mondiale serait terminée lors de l’été 2020. Igor Bogdanoff avait alors expliqué : “Un vaccin a été testé, des thérapies ont été mises au point pour pallier les effets secondaires du virus. On teste des antibiotiques. On s’en sortira.

Lors de l’annonce de la mort de Grichka Bogdanoff, le fait qu’il n’était pas vacciné (tout comme son frère), a souvent été relevé. Mais les jumeaux n’étaient pas contre le vaccin.

Luc Ferry, philosophe et ancien ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche avait révélé au Parisien leur avoir conseillé de se faire vacciner, en vain : “Je leur ai dit cinquante fois de se faire vacciner contre le Covid-19. On en a encore parlé au téléphone il y a moins de trois semaines quand tout allait bien pour eux.” Et de poursuivre : “Grichka, comme Igor, n’était pas antivax. Il était antivax pour lui-même. Je lui disais que c’était grotesque. Qu’ils étaient fous !

Comme a ensuite expliqué Luc Ferry, tout comme l’attaché de presse d’Igor et Grichka lundi 3 janvier 2022 sur le plateau de Touche pas à mon poste, Grichka et Igor Bogdanoff pensaient que leur hygiène de vie leur permettrait de ne pas tomber malades. “Etant très sportifs, sans un gramme de graisse, ils croyaient que le vaccin était plus dangereux. Ils ne tombaient jamais malades. (…) Sauf qu’à 72 ans, le système immunitaire n’est plus aussi performant qu’avant. Quelle bêtise, mais quelle bêtise ! Grichka était un personnage hors du monde, singulier, mais tout sauf un méchant“, avait-il expliqué.