Connect with us

Moscou accuse la France de contrôler Mayotte “de manière illégitime”

Dépêche

Moscou accuse la France de contrôler Mayotte “de manière illégitime”

Vendredi, la Russie a accusé la France de “garder le contrôle de manière illégitime” sur Mayotte.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé vendredi la France de “garder le contrôle de manière illégitime” sur Mayotte, une des quatre îles de l’archipel des Comores.

“Deux poids deux mesures”

“Malgré de nombreuses résolutions adoptées par l’Assemblée Générale (de l’ONU) sur cette question, la France continue à détenir Mayotte d’une façon illégitime”, a affirmé Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presse conjointe à Moscou avec le ministre comorien des Affaires étrangères, Soeuf Mohamed El Amine.

“Les pays qui ont organisé la séparation du Kosovo de la Serbie, de Mayotte des Comores et qui ont tenté à plusieurs reprises de changer les régimes dans les pays où ils le jugeaient nécessaire, nous montrent des exemples flagrants d’une politique de deux poids deux mesures”, a ajouté le ministre russe, dans une allusion aux pays occidentaux.

Département français

Les Comores, archipel de l’océan Indien composé de quatre îles (Grande-Comore, Anjouan, Mohéli et Mayotte), ont proclamé leur indépendance de Paris en 1975 mais Mayotte a décidé de rester dans le giron de la France. Depuis, Moroni revendique la souveraineté sur ce territoire devenu un département français au grand dam de Moroni et malgré plusieurs résolutions des Nations unies.

Sergueï Lavrov a par ailleurs salué la décision des Comores de renoncer à reconnaître l’indépendance du Kosovo.

“Il est évident que les efforts de l’Union Européenne (de réconcilier Belgrade et Pristina – ndlr) ont échoué”, a encore estimé Sergueï Lavrov, ajoutant que la tentative du Kosovo de créer sa propre armée représente “une violation grossière de la résolution 1244” du Conseil de sécurité de l’ONU.

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

More in Dépêche

To Top