Moundir de retour à l’hôpital en urgence : les médecins décèlent un nouveau problème

0
11

L’état de santé de Moundir continue de beaucoup inquiéter. Depuis qu’il a été frappé de plein fouet par le coronavirus, l’animateur a énormément de mal à s’en remettre. En convalescence, il rencontre même de graves problèmes, comme une embolie pulmonaire diagnostiquée in extremis. Ces derniers jours, sa situation semble s’être aggravée.

Cela fait 48h que je n’ai pas écrit car sur les deux derniers jours, il y a eu comme un virage dans ma convalescence où mon corps a pris cher…“, a-t-il confié sur Instagram le 23 avril 2021. Et d’annoncer son nouveau passage à l’hôpital : “Comme vous le savez, suite à un scanner chez mon cardiologue, ils ont découvert une embolie pulmonaire de l’artère gauche. Suite à cela, des douleurs atroces dignes de se fracturer les côtes sont apparues. C’était insupportable. Alors, re-belote en urgence direction l’hôpital à moitié mort de fatigue par la douleur. Le moindre pas ou secousse dans la voiture me faisait hurler (je m’en souviendrai à vie).

Une fois pris en charge, Moundir a passé toute une batterie de tests pour déterminer les causes de sa souffrance. Le mari d’Inès redoutait alors le pire. “J’avais peur qu’un caillot se cache au niveau de mon cou car les douleurs remontaient jusque-là...”, a-t-il écrit. Finalement, les médecins ont réussi à mettre le doigt sur le problème. “Verdict : le caillot commence à partir (j’en ai eu les larmes aux yeux) mais par contre on m’a décelé un épanchement pleural des poumons, de l’eau en poche qui créé les douleurs horribles. Il faudra être patient…“, se prépare-t-il.

Pour aller mieux, Moundir doit se soumettre à un nouveau traitement de plusieurs mois. “Je passe à un anti-douleur très puissant. J’ai maintenant devant moi six mois d’entraînement physique, protocole naturopathe avec les meilleurs produits pour récupérer sainement afin que mon corps puisse être lavé de tous les produits qu’on m’a injecté en plus de tous les rayons, scanner, IRM…