Moundir, des nuits et une rééducation douloureuses : “Mon corps me dit stop”

0
13

Déjà vingt-sept (longs) jours que Moundir se bat contre le coronavirus. Et depuis qu’il est sorti de l’hôpital, l’ancien candidat de Koh-Lanta (20013 et 2008) partage son douloureux combat avec ses abonnés pour leur donner de ses nouvelles mais aussi, pour les alerter sur la dangerosité du virus.

Chaque jour est une victoire pour Moundir qui a bien cru qu’il allait mourir lors de son hospitalisation. L’époux d’Inès a eu les poumons touchés à 80% et était donc sous oxygène. Il a aussi été admis en service de réanimation. Fort heureusement, il s’en est sorti. Mais sa bataille n’est toujours pas terminée car il a toujours besoin d’une machine pour l’aider à respirer et ressent parfois des douleurs à cause de sa difficulté à respirer.

Le 12 avril, il a une nouvelle fois fait le bilan : “Day 27… Les nuits se suivent mais ne se ressemblent pas. Parfois, les douleurs au niveau de mes poumons sont présentes, parfois non. Ce virus, le variant anglais, restera une rencontre que je n’oublierai jamais pour les difficultés qu’elle me donne. Néanmoins, ma rééducation je la pousse au maximum. Mais mon corps me dit stop et je le ressens tout de suite sur ma respiration.” Moundir a ensuite remercié une fois de plus ses abonnés pour leur soutien indéfectible. “Et je ne cesserai de vous dire de vous protéger mais aussi ceux qui vous entourent. Le combat continue…“, a-t-il conclu.