Moundir, une embolie pulmonaire diagnostiquée de justesse : il a frôlé le pire

0
8

Moundir garde malheureusement encore de graves séquelles du coronavirus. L’ex-aventurier de Koh-Lanta est en effet loin d’être sorti d’affaire depuis qu’il a quitté l’hôpital où il a été placé un temps en service de réanimation et même dans le coma. En convalescence, chaque jour passé lui apparaît comme une victoire mais les dernières nouvelles ne sont pas bonnes. Lundi 19 avril 2021, Moundir a rendu visite à son médecin pour déterminer les causes de ses douleurs constantes.

Déjà 33 jours après hospitalisation post-Covid avec une rééducation pas facile que je prends au fond de mes tripes pour remporter chaque jour plus de pas, monter des escaliers, cela sans assistance d’oxygène depuis 7 jours. Je ressors de mon cardiologue, l’un des meilleurs d’Europe, et le verdict est tombé. Après avoir fait l’échographie du coeur qui est au top, un électrocardiogramme au top et lui avoir expliqué mes symptômes au poumon gauche, direction le scanner. Le verdict : embolie pulmonaire (infarctus du poumon gauche avancé)“, a-t-il confié lors d’un nouveau post Instagram. Et d’ajouter : “Encore 5 jours et c’était critique…” Car oui, une embolie pulmonaire est une grave complication qui peut engendrer des troubles cardiaques, voire un arrêt cardiaque.

Moundir voit donc son chemin vers la guérison se rallonger d’un cran. “Je repars sur un traitement de 3 mois anti-coagulants, mais je suis heureux de connaître le nom de ce qui me fait tant souffrir la nuit. Heureux de retourner au combat contre la Covid et de ne rien lâcher“, reste-t-il optimiste.