Moussa (Koh-Lanta): “Traître, dictateur”, de mauvaise foi… Il s’explique enfin

0
120

Les téléspectateurs de TF1 étaient furieux après avoir découvert les deux derniers Conseils de Koh-Lanta 2020. Ils ont en effet crié leur colère de manière parfois très virulente sur les réseaux sociaux après les éliminations de Sam et Teheiura. Moussa était notamment dans leur viseur. Le héros a donc répondu aux critiques à l’occasion d’un live Instagram, le 6 mai 2020.

À lire aussi

En début d’aventure, Moussa était très proche de Sam. Il l’avait pris sous son aile alors qu’il ne faisait pas l’unanimité chez les Jaunes. Mais dès la réunification, le jeune aventurier de 20 ans s’est allié à Claude et à Teheiura sans lui en parler. Une décision qui a notamment précipité son élimination. Mais aujourd’hui, tout va bien entre Moussa et lui : “Sam, je le considère comme mon petit frère, on se téléphone tous les jours. C’est THE aventurier. (…) Je pensais l’accompagner en tant que grand frère pendant toute l’aventure. Malheureusement, des aléas ont fait que sur le camp, ça a un peu chauffé. (…) Avant de rallier la team de Claude et Tehe, j’aurais aimé qu’il vienne me consulter. Je suis un mec cool.”

Je suis un peu de mauvaise foi

Après avoir rappelé que ce jour-là, il avait voté contre Éric et non contre Sam, Moussa a assuré qu’il n’était pas le “nouveau Ahmad” comme certains l’ont dit sur les réseaux sociaux. On lui a en effet reproché d’être au coeur des stratégies des Jaunes et d’influencer les votes de ses alliés. “Je ne suis pas un dictateur, je suis un pacifiste“, a-t-il donc assuré. Il a ensuite répondu aux personnes qui l’accusaient d’être de mauvaise foi, notamment lorsque Teheiura a cassé sa flèche lors d’une épreuve : “Je suis un peu de mauvaise foi parfois sur quelques épreuves, mais je suis cool. (…) Je n’aime pas les problèmes, mais je ne sais pas, comme un grand frère, je veux régler tous les problèmes. (…) Parfois je m’énervais, mais on perd ses moyens. Pour ma part, sur Koh-Lanta, j’ai perdu une dizaine de kilos, c’est compliqué. On ne mange quasiment pas et on fait des épreuves. Émotionnellement, c’est la folie.

Ce n’est pas tout ! Le public a aussi accusé Moussa d’être un traître, car il ne suivait pas les votes de Claude et Teheiura. Mais il a tenu à rappeler que ses deux amis ne lui avaient proposé aucune alliance et qu’il avait donc fait sa vie de son côté. Moussa a surtout tenu à rappeler que Koh-Lanta n’est qu’un jeu et qu’aujourd’hui, tous les aventuriers s’entendent bien. Inutile donc de déverser sa haine sur les réseaux sociaux dès qu’une stratégie ne plaît pas. “C’est vraiment dommage que l’aventure soit gâchée par des insultes. Donc après chaque épisode, on inspire et on expire tranquillement. C’est juste un jeu“, a-t-il conclu.