Accueil Pure Télé Nabilla, adepte du burger-frites : “J’ai perdu tous mes kilos de grossesse...

Nabilla, adepte du burger-frites : “J’ai perdu tous mes kilos de grossesse !”

0
157

L’année 2020 aura beau être perturbée par l’épidémie de coronavirus à travers le monde entier, cela n’aura pas réussi à effacer le large sourire de Nabilla. Et pour cause, maman depuis le mois d’octobre dernier, l’ancienne star de télé-réalité découvre jour après jour les joies du pouponnage, ainsi que les frayeurs des premières bêtises de son fils. Avec Milann, elle est la plus heureuse !

À lire aussi

Installée à Dubaï, sa petite famille vit dans une bulle d’amour, mais Nabilla ne doit pas en oublier ce pour quoi elle est connue, à savoir son image. Elle s’efforce donc de partager son quotidien sur ses réseaux sociaux pour le plus grand plaisir de ses 5 millions d’abonnés et la jolie brune de 28 ans trouve même le temps d’accorder des interviews. Ce jeudi 25 juin 2020, elle est d’ailleurs à l’honneur dans le nouveau numéro du magazine Gala. L’occasion d’évoquer ce que la maternité a changé à sa vie, c’est-à-dire “tout“. “Je suis une vraie fille. Avant, dès le réveil, je faisais des petits soins de beauté, je prenais beaucoup de temps pour moi. Aujourd’hui, bien sûr, je m’occupe encore de moi, mais Milann passe avant tout. Quand je voyage ou quand je dois prendre une décision, je me demande toujours si c’est bien ou pas pour lui. Mon fils Millann, c’est toute ma vie. Je suis beaucoup moins centrée sur moi-même et sur mon mari. Je m’oublie parfois“, confie-t-elle.

Sa perte de poids express

Si elle s’oublie comme elle l’explique, Nabilla n’a en tout cas pas perdu de temps pour retrouver la ligne après son accouchement. “J’ai beaucoup de chance, j’ai perdu tous mes kilos de grossesse en trois semaines. Et pourtant, je suis plus ‘burger frites’ que ‘avocado toast’ et pas vraiment une accro au sport ! Néanmoins, deux fois par semaine, je vais en salle pour tenter de muscler mes bras que je trouve trop menus!

En outre, avec une vie à 100 à l’heure, Nabilla est forcément tournée vers l’avenir. Un avenir qu’elle voit entourée d’autres bébés. “Je ne me vois pas du tout avec un seul enfant. J’échange tous les jours au téléphone avec mon petit frère. Quand j’étais jeune, je passais mon temps à rigoler, à faire des activités avec lui. On a quatre ans de différence. Quatre ans, c’est bien. (…) Deux, voire trois enfants, au grand maximum ! Un deuxième, c’est une certitude, mais je ne sais pas quand. Si la vie veut bien me donner un deuxième cadeau, je le prendrai.

En attendant d’offrir un petit frère ou une petite soeur à Milann, elle pourra se régaler avec le futur bébé de son frère Tarek et de sa femme Camélia, qui est actuellement enceinte !