Nabilla émue : elle partage une photo exceptionnelle de ses deux parents réunis

0
25

Pendant des mois et des mois, Thomas Vergara. Un événement qui s’est tenu le 6 juillet dernier au château de Chantilly, sous les yeux de plusieurs personnalités dont Cyril Hanouna. Pour ce grand jour, la maman de Milann (2 ans) a tout imaginé afin de ne rien laisser au hasard. Mais comme elle l’explique dans son documentaire diffusé sur Amazon Prime Vidéo, Nabilla : sans filtre, elle a craint jusqu’à la dernière minute l’absence de son père Khoutir.

Et pour cause, la star de 29 ans n’a pas toujours entretenu de très bonnes relations avec ce dernier. Ils ont même coupé tout contact pendant plusieurs années. Mais, en fondant sa propre famille, Nabilla a ressoudé ses liens avec Khoutir. Ainsi, impossible pour lui de manquer le mariage de sa fille. C’est même avec émotion qu’il s’est chargé de l’amener devant l’autel auprès de Thomas Vergara. Autre invitée de choix lors de leur union : la maman de Nabilla, Marie-Luce. Avec cette dernière, l’influenceuse est très proche. Marie-Luce est d’ailleurs installée à Dubaï auprès de sa fille pour l’aider au quotidien. Ainsi, la jeune femme a eu le plaisir de passer du bon temps avec ses deux parents réunis ! Chose suffisamment rare pour l’immortaliser. Jeudi 9 décembre 2021, Nabilla s’est replongée dans l’album photo de son mariage et a partagé un cliché d’elle entourée de Marie-Luce et Khoutir. “Voici une très rare photo de mes parents et moi“, a-t-elle commenté avec ravissement. (Voir notre diaporama).

Tout était donc parfait pour ce jour placé sous le signe de l’amour. Même les mères de Nabilla et Thomas ont pu travailler ensemble pour aider à la préparation de la cérémonie après avoir traversé une période de conflit. “Ma mère et Marie-Luce s’entendent super bien maintenant, ce n’était pas le cas il y a cinq, six ans. Quand il y a eu notre petite histoire, c’est vrai que c’était compliqué, avoue Thomas dans le docu-réalité en faisant référence à la tristement célèbre affaire du couteau. Et d’ajouter : “Nos parents ne se parlaient plus, il y avait un grand froid dans la famille.” De mauvais souvenirs désormais lointains.