Nabilla très déprimée : l’anniversaire de son fils Milann compromis

0
80

La journée du mardi 22 septembre 2020 est bonne à jeter à la poubelle pour Nabilla. Après avoir refait avec son mari Thomas Vergara – récemment blessé – un test pour savoir s’ils avaient le Covid-19 car ils ont développé de nombreux symptômes de la maladie (fièvre, toux, courbatures, fatigue…) la star a annoncé une mauvaise nouvelle concernant son fils Milann.

À lire aussi

En ce moment je n’ai pas trop le moral parce qu’il y a plein de trucs à cause du Covid qui ne sont plus possibles. Je suis en train d’organiser l’anniversaire de mon fils, c’est hyper galère. Il va fêter son premier anniversaire et il y a plein de gens qui ne vont pas pouvoir venir. Et puis maintenant on est trop nombreux. On ne peut pas inviter toutes les personnes qu’on voulait, je suis trop triste“, a-t-elle déclaré.

Ce qui la rend particulièrement triste c’est notamment l’absence de sa famille à cet événement particulier. Elle explique : “Il y a ma grand-mère qui ne peut pas voyager car elle a 86 ans et c’est trop dangereux pour elle. Elle ne veut pas voyager et je la comprends… Je voulais organiser un super truc mais c’est de moins en moins possible. En plus ce n’est pas à Dubaï que je veux le faire mais à côté, il va donc falloir faire des autorisations et tout. (…) Je n’ai pas vu mon père et ma grand-mère depuis des mois, ça me pèse. Mon fils n’a toujours pas vu son grand-père et ça me rend dingue. Ma grand-mère, elle, ne l’a vu qu’une fois…

Un peu déprimée” donc, Nabilla a ensuite fait savoir qu’elle vivait également mal le fait de ne pas pouvoir se rendre à un défilé haute couture qui devait être organisé à Paris et qui a été annulé à cause du coronavirus. Elle regrette profondément aussi de ne pas avoir pu aller à Saint-Tropez cet été, toujours au cause de la pandémie.

Espérons que ce coup de blues sera suivi d’une bonne nouvelle. Dans quelques heures Nabilla saura en effet si son mari et elle sont positifs ou non au coronavirus.