Nadia Farès, sa vie aux États-Unis : “Je me suis découverte maman protectrice”

0
206

À la fin des années 2000, Nadia Farès décidait de mettre sa carrière de comédienne entre parenthèses afin de se consacrer pleinement à sa vie de famille. À l’occasion de son retour à la télé avec la saga Les Ombres rouges (C8), la star de 50 ans a accepté de répondre aux questions de Télé Star sur ce come-back…

À lire aussi

Pour rappel, c’est sa rencontre avec le producteur américain Steve Chasman – avec qui elle a eu deux enfants – qui avait éloigné Nadia Farès des plateaux de tournage et qui l’avait poussée à s’installer aux États-Unis durant de longues années. “J’ai rencontré mon mari. Au bout de trois semaines, on s’est fiancés et, trois semaines après, j’étais enceinte !, a-t-elle raconté à propos de ses dix ans d’absence. Je suis partie aux États-Unis, je me suis découverte très ‘maman protectrice’, et j’ai décidé de l’être à plein temps.”

Seulement voilà, ses filles ont grandi et Nadia Farès a ressenti le besoin de renouer avec sa passion pour la comédie… C’est ainsi qu’elle a participé à la série Marseille sur Netflix en 2016. “Mes filles ont 16 et 13 ans. Elles ont encore besoin de moi mais disons que l’interaction est différente, elles sont autonomes : un peu trop sur leur téléphone et un peu trop absentes de la maison. C’est le bon moment pour moi de reprendre mon travail car je vis entre la France et la Californie“, a-t-elle expliqué. Et d’ajouter sur le regard des professionnels après tant d’années à s’occuper des siens : “Je sens de la bienveillance, un certain plaisir de me retrouver, et ça, c’est très touchant !

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine Télé Star, actuellement en kiosque.
Les Ombres rouges, c’est à partir du 19 mars 2019 à 21h sur C8.