Naoil (Koh-Lanta) enceinte et 16 kilos en plus : “Au début, c’était compliqué”

0
75

Lors de la finale de Koh-Lanta 2020 qu’elle a remportée, Naoil est apparue très enceinte. Certains téléspectateurs ont même cru ne pas la reconnaître au départ. La championne qui attend pour le mois de septembre un petit garçon nous a confié que le début de sa grossesse n’avait pas été simple.

À lire aussi

Est-ce votre participation à Koh-Lanta ou la distance avec votre compagnon qui vous a donné envie de fonder une famille ?

Non, mon envie de fonder une famille est présente depuis peut-être plus longtemps que mon envie de faire Koh-Lanta. J’ai toujours rêvé d’avoir des enfants. La vie fait que ça se présente aujourd’hui. J’étais très heureuse de rentrer après l’aventure pour ça et pour me marier. Mon mariage a eu lieu fin juin 2019 et je suis rentrée début juin de l’aventure. J’ai dû prendre du poids pour rentrer dans ma robe !

Combien de kilos avez-vous pris depuis le début de votre grossesse ?

J’ai pris exactement 16 kilos et c’est énorme. En fait, j’avais des soucis avec mes pieds. La boxe a créé des malformations et des douleurs très importantes. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles j’ai arrêté la boxe. Entre le mariage, le début de la grossesse et l’opération, j’avais déjà pris 5 kilos. Ça fait donc 21 kilos depuis que je ne fais plus de sport et que je sais que je suis enceinte.

Vous qui êtes habituée à un corps athlétique, comment vivez-vous ce changement physique ?

J’ai voulu me pendre au début (rires). Blague à part, au début, c’était compliqué. J’ai toujours fait du sport dans ma vie. J’ai un corps d’athlète, j’ai toujours eu des abdos, le ventre plat, les bras et les jambes dessinées. Là, je suis aux antipodes. Mais je me suis fait une raison et je me dis que, de toutes les manières, ce rêve qui se réalise, celui de devenir maman, est bien plus important que ça. Et me connaissant et étant dans le domaine du sport, je sais que je retrouverai mon corps après. Quand je vois ma tête sur les poteaux et ma tête sur le prime, je n’en reviens en tout cas toujours pas !

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.