Natalie Imbruglia maman pour la première fois à 44 ans, grâce à un don de sperme

0
58

Célibataire endurcie depuis son divorce en 2008 de Daniel Johns (chanteur du groupe Silverchair), Natalie Imbruglia a fait ce bébé toute seule, ou presque. L’interprète de l’inoubliable tube pop Torn sorti en 1997 a eu recours à un don sperme et à une fécondation in vitro pour concrétiser son rêve de maternité.

La jolie Australienne aux yeux bleus avait révélé sa grossesse en juillet dernier sur Instagram, quelques jours après avoir été vue à Londres en train de cacher son ventre aux photographes. “Je suis très heureuse d’annoncer que je viens de signer un contrat avec BMG ! Quelle équipe incroyable ! J’ai été très occupée à écrire depuis un an et demi et j’ai hâte de partager ces nouvelles chansons avec vous tous, avait-elle d’abord écrit. Puis elle avait enchaîné avec une autre nouvelle, plus personnelle : “ Et comme vous pouvez le voir sur cette photo… J’ai une autre annonce à faire… (non, je n’ai pas avalé une pastèque) J’attends mon premier enfant pour cet automne.”

Natalie Imbruglia n’avait fait aucun mystère sur la conception de ce premier enfant, révélant ouvertement avoir bénéficié d’un petit coup de pouce de la science. “Ceux d’entre vous qui me connaissent savent que c’est quelque chose que je veux depuis très longtemps et j’ai la chance que cela ait été rendu possible grâce à l’aide de la fécondation in vitro et d’un donneur de sperme – je ne dirai rien de plus publiquement à ce sujet”, avait-elle expliqué.

Cette première grossesse, la chanteuse l’a souhaitée extrêmement discrète puisqu’elle n’a partagé que très peu de photos de son ventre rond. L’une d’entre elles a été prise en studio en septembre dernier, lors de l’enregistrement de son nouvel album. Avant même sa naissance, son petit Max Valentine baignait déjà dans la musique.