Accueil Pure Télé Nathalie Marquay répond aux attaques de Geneviève de Fontenay : “Elle me...

Nathalie Marquay répond aux attaques de Geneviève de Fontenay : “Elle me fait pitié !”

0
14

Geneviève de Fontenay à son encontre. L’ancienne présidente du comité Miss France a déclaré, lundi 13 septembre sur le plateau de L’Instant de Luxe sur Télé Star, que l’élection de Nathalie Marquay aurait été truquée. “Son élection a été quand même bien discutée. L’opinion publique voulait la Réunionnaise”, a avancé l’octogénaire. L’épouse de Jean-Pierre Pernaut a répondu dans les colonnes de Femme Actuelle, ce mardi 14 septembre. “Elle me fait pitié. J’ai mal au coeur pour elle, c’est une femme qui doit se sentir bien seule. Elle a besoin d’exister. Mais elle n’a pas besoin de taper sur moi pour ça”, a commenté Nathalie Marquay, expliquant au passage que Geneviève de Fontenay cherchait “le buzz” à quelques mois seulement de l’élection Miss France.

Geneviève de Fontenay s’en est également pris au couple de Nathalie Marquay et déclarait que le journaliste de 71 ans l’aurait choisi pour “l’écharpe Miss France” ! Une pique qui a bien fait rire les principaux intéressés. “Avec Jean-Pierre, on a explosé de rire. En déconnant, je lui ai même dit : ‘Tu te rends compte, tu as choisi l’écharpe… mais 14 ans après mon élection ! Je pense que tu aurais pu avoir une Miss France encore plus jeune que moi.’ C’est clair que ce n’est pas pour l’écharpe, mais plus pour mes belles fesses dans la robe moulante et sexy que je portais la première fois qu’il m’a vue !”, raconte l’auteure de Moi, j’y crois (Ed. Guy Trédaniel).

La maman de Lou et Tom (18 et 17 ans) et la dame au chapeau ne cessent de se quereller depuis des années. D’après Nathalie Marquay, l’origine de cette vieille rancune serait liée à un mal-être, causé par une vilaine rumeur. J’ai fait La Ferme Célébrités, et on m’a inventé une histoire d’amour avec Daniel Ducruet. J’étais harcelée par les journalistes, on traitait mon mari de cocu… Alors je n’avais envie de parler à personne”, narre-t-elle à nos confrères. Avant de poursuivre : “Et elle s’est vexée, et c’est là qu’elle a commencé. Elle disait que j’avais un pois-chiche dans la tête et que je me faisais culbuter dans les bottes de foin. J’ai trouvé ça ignoble, irrespectueux. D’ailleurs, c’est la première fois que Jean-Pierre avait pris son téléphone pour injurier madame de Fontenay. Et même ça, elle dit que ce n’est pas vrai. Depuis, ça m’est resté en travers. Après, elle s’est vexée parce que je n’ai pas voulu l’inviter à mon mariage. C’est bien dommage, mais c’est normal que je me rebiffe. Elle aurait dû s’excuser.”

La chroniqueuse de TPMP a affirmé qu’elle serait prête à enterrer la hache de guerre, si Geneviève de Fontenay fait le premier pas…