Nathalie Saint-Cricq en deuil : sa mère Mireille est morte quelques heures après son père

0
7

Nathalie Saint-Cricq vient de vivre deux deuils coup sur coup. Celui de son père et celui de sa mère comme vient de l’annoncer Le Figaro. La mort de Mireille Meunier-Saint-Cricq a apparemment eu lieu “à quelques heures d’intervalle” de celle de son père, le jeudi 26 août 2021.

Ceux qui le souhaitent pourront leur rendre un dernier hommage“, écrit le journal. Il aura lieu mardi 31 août 2021 à Tours. Des registres seront à disposition mais les obsèques auront lieu dans l’intimité familiale le mercredi 1er septembre. Comme pour le décès de son père, Nathalie Saint-Cricq ne s’est pas exprimée publiquement concernant son nouveau deuil mais on se doute ô combien la douleur doit être énorme de perdre ses parents en aussi peu de temps pour son frère Olivier et elle.

Le père de Nathalie Saint-Cricq a été aux commandes pendant cinquante-et-un ans du journal la Nouvelle République avec le poste de président du directoire qu’il avait hérité de son beau-père, Jean Meunier. En 2004, il a pris sa retraite et a confié cette responsabilité à son fils Olivier.

Alors que la journaliste de France 2 traverse un moment difficile, elle était heureuse de l’accueil réservé à son romain Clemenceau. Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir. Elle se plongera sûrement dans le travail pour oublier la douleur lors de cette année électorale qui risque de faire appel à ses larges connaissances de la politique.