Nathalie Saint-Cricq : Son père Jacques Saint-Cricq est mort à l’âge de 86 ans

0
15

Nathalie Saint-Cricq est face à une douloureuse épreuve. D’après un communiqué de l’AFP, la célèbre journaliste politique de 59 ans a perdu son père, Jacques Saint-Cricq, dans la nuit de mercredi au jeudi 26 août 2021. Il avait 86 ans. Les causes de la mort sont encore méconnues, tout comme les informations autour de ses prochaines obsèques.

Les hommages, eux, ne se sont en tout cas pas fait attendre et pour cause, Jacques Saint-Cricq a marqué toute une génération dans le milieu de la presse écrite. Pendant cinquante-et-un ans, il a été aux commandes du journal la Nouvelle République avec le poste de président du directoire qu’il avait hérité de son beau-père, Jean Meunier. En 2004, il a pris sa retraite et a confié cette responsabilité à son fils Olivier, frère de Nathalie Saint-Cricq.

Jacques Saint-Cricq demeure tout de même président du conseil de surveillance du journal jusqu’en 2018. “C’était une façon de consolider la trajectoire d’Olivier et d’apporter avec moi quarante ans d’acquis et d’expérience“, avait-il déclaré au moment de quitter cette fonction. En outre, il est également connu pour avoir présidé le Syndicat national de la presse quotidienne régionale de 1988 à 1997. “C’est quelqu’un qui s’est beaucoup investi pour la presse régionale“, a-t-on souligné à la direction de la Nouvelle République.

Sa fille Nathalie Saint-Cricq partageait la même passion que son père pour le journalisme mais c’est à la télé qu’elle a choisi d’évoluer. Depuis plusieurs années, elle est l’une des intervenantes politiques les plus sollicitées sur France 2 comme dans les émissions de débat Des paroles et des actes, L’Émission politique ou encore A vous de juger.